Réponses

2012-05-12T10:26:38+02:00

Bonjour, il y a pas mal de choses sur internet sur la conception philosophique.

 

Par exemple voici un texte que j'ai trouvé, je pense que ça t'aideras, c'est une hypothèse selon Rousseau, :

 

 

Selon Rousseau, comme pour Locke, l'homme est né libre et bon. C'est la société qui l'a corrompu. Les sciences et les arts, dans le Discours sur les sciences et les arts, l'inégalité, dans le Discours sur l'inégalité ont dénaturé l'homme.

Toujours selon notre théoricien calviniste, dans l'état de nature l'homme était parfaitement heureux : "Je vois l'homme se rassasiant sous un chêne, se désaltérant au premier ruisseau, trouvant son lit au pied du même arbre qui lui a fourni son repas. Les seuls biens qu'il connaisse dans l'univers sont la nourriture, une femelle et le repos. Les seuls maux qu'il craigne sont la douleur et la faim, il n'a nul besoin de ses semblables et n'en reconnaît aucun individuellement". L'être humain est alors un "heureux sauvage".

Puis l'homme qui vivait donc isolé et heureux, par des circonstances fortuites, noue des relations avec ses semblables, mais tout en continuant à être indépendant, donc libre.
Cette seconde période de l'état de nature est encore plus heureuse que la première.

C'est par un malheureux "hasard" que l'homme sort de cette seconde période pour entrer dans une période de désordres causés par l'inégalité, la richesse et la misère, les rivalités et les passions.
Ce "hasard" c'est l'invention de la métallurgie et de l'agriculture, qui engendrent la propriété privée.

Pour sortir de cette période de malheurs les hommes doivent alors s'associer pour créer la société civile, l'Etat, de façon à sauvegarder leur liberté primitive et naturelle, tout en assurant leur sécurité.
C'est le contrat social qui permet de passer de la période malheureuse de l'état de nature à la société civile.