Vous commencez à raconter un événement auquel vous avez assisté ( ex: un spectable, un accident, une rencontre sportive..) Vous plantez en une quinzaine de lignes le décor spatio temporel. Votre récit est au passé.
Je ne comprend pas vous vouves m'aider svp

2

Réponses

2014-10-24T18:45:00+02:00
Ce devoir est comme une rédaction à ce que je comprends. Peut être fais tu du sport ? Ou a tu déjà assisté a un concert, un spectacle de théatre ou quoi que ce soit ? Eh ben il faut que tu racontes ou et quand c'était et tout cela au passé. Il me semble que c'est cela, évidemment je peux me tromper mais j'espère t'avoir aider ! :)
"C'était de ça il y a des années, presque 20 ans il me semble, en novembre. Mais j'en garde un souvenir impérissable. [... raconte plus précisément le cadre temporel...] Le match devait avait lieu dans un gymnase immense et impressionnent, il fesait froid et la luminosité était sombre. [... Continue a developper le cadre spatial( c'est à dire ou cela se passe)...]"
ahhh d'acoord merci bcp si tu as plus de detaille dit les merci
Après ne prends pas forcément mon exemple, ceci sont des pistes. Si tu veux vraiment réussir ton devoir je pense que le mieux est de décrire une expérience personnelle :)
bah je peux prendre ton exemple a peux pres vu que je fais u basket du coup sa peu marche aussi
Ah ben voilà, tu peux raconter un macht qui ta marqué par exemple ! :)
2014-10-24T19:42:27+02:00
Pour raconter un évènement, tu dois utiliser le passé composé et écrire un texte en trois parties.

- Dans la première partie, tu vas présenter l’événement répondant aux questions : quand ? où ? quoi ? qui ?

- Dans la deuxième partie tu vas raconter l’évènement en respectant bien l’ordre chronologique des actions : les actions ne doivent pas être mélangées et bien respecter ce qu’il s’est passé au début, par la suite et à la fin. Pour cela, tu peux utiliser des connecteurs temporels.

- Dans la troisième partie, tu peux donner ton avis sur l’évènement. Pour cela, tu peux utiliser des expressions pour exprimer la joie, la tristesse, la peur par exemple.