Bsr,j'ai un exercice en francais sur un texte voici le texte:
Lucien était douillettement recroquevillé sur lui-même. C’était sa position favorite. Il ne s’était jamais senti aussi détendu, heureux
de vivre. Son corps était au repos, léger, presque aérien. Il se
sentait flotter. Pourtant il n’avait absorbé aucune drogue pour accéder à
cette sorte de béatitude. Lucien était calme et serein naturellement ; bien dans sa peau, comme on dit. Un bonheur égoïste, somme toute.
La nuitmême, le malheureux fut réveillé par des douleurs épouvantables. Il était pris dans un étau, broyé par les mâchoires féroces de quelque fléau. Quel était ce mal qui lui fondait dessus ? Et pourquoi sur lui plutôt que sur un autre ? Quelle punition lui était donc infligée ? « C’est la fin », se dit-il. Il s’abandonna à la souffrance en fermant les yeux,incapable de résister à ce flot qui le submergeait, l’entraînant loin des rivages familiers. Il n’avait plus la force de bouger. Un carcan l’emprisonnait de la tête aux pieds. Il se sentait emporté vers un territoire inconnu qui l’effrayait déjà. Il crut entendre une musique abyssale. Sa résistance faiblissait. Le néant l’attirait. Un sentiment de solitudel’envahit. Il était seul dans son épreuve. Personne pour l’aider. Il devrait franchir le passage en solitaire. Pas moyen de faire autrement. «C’est la fin », se répéta-t-il. La douleur finit par être si forte qu’il faillit perdre la raison. Et puis, soudain, ce fut comme si les mains de Dieu l’écartelaient. Une lumière intense l’aveugla. Ses poumonss’embrasèrent. Il poussa un cri.
En le tirant par les pieds, la sage-femme s’exclama, d’une voix tonitruante : « C’est un garçon ! ». Lucien était né.


Répondre aux questions:

1. Quelle est la situation de Lucien dans le premier paragraphe ? Citez le texte a l'appui de votre réponse.
2. a. Quel effet l'emploi du GN "le malheureux" (l. 7) crée t'il ?
2. b. Relevez les métaphores qui expriment la souffrance de Lucien. De quelle souffrance s'agit t'il ? Expliquez.
3. a. L. 19:"C'est la fin":comment comprenez-vous cette phrase ?
3. b. Relevez d'autres passages évoquant la meme idée.
4. a. De quel personnage le lecteur partage t'il le point de vue dans la majeure partie du texte ?
4. b. A partir de quel mot comprenez-vous ce qui arrive a Lucien ?
4. c. En quoi le point de vue initial est-il original et provoque t'il un effet de surprise finale ?
5. a. A la relecture du texte,quels passages prennent un sens particulier ?
5. b. En vous aidant de l'étymologie de "Lucien",expliquez le choix de ce prénom

1
1) dans le 1er paragraphe Lucien et très heureux "il ne s'était jamais senti aussi détendu , heureux "
2) a- le GN "le malheureux " désigne le personnage ici Lucien

Réponses

2014-10-22T10:03:44+02:00

Cette réponse est certifiée

×
Les réponses certifiées contiennent des informations fiables et sérieuses attestées par une équipe d'experts triés sur le volet. Brainly propose des millions de réponses de haute qualité, toutes soigneusement modérées par les membres les plus fiables de notre communauté, mais les réponses certifiées frôlent l'excellence.
2)  a)le mot "malheureux" ici est en opposition avec le paragraphe précédent où il est décrit comme "détendu, heureux, serein".....I
b) " pris dans un étau, broyer par les mâchoires féroces" , "un carcan l'emprisonnait de la tête aux pieds"........douleurs lors de l'accouchement (en se mettant bien sûr à la place du bébé qui va naître)
3)  a) "C'est la fin" : la fin de sa souffrance
b) "le passage en solitaire, "
4)  a) on partage le point de vue de Lucien
b) "une lumière intense l'aveugla"
c) Au début du texte, on partage les souffrances d'une personne qui est très malade . Les douleurs sont décrites d'une telle façon qu'on ressent presque ce que Lucien vit. Et tout à coup seulement à la fin du texte, on se rend compte que ce n'est pas la Mort qui vient mais le contraire, la Vie avec  la naissance de Lucien
5)  a)"douillettement recroquevillé", "il se sentait flotté","étau", "mâchoires","carcan", "pas moyen de faire autrement","une lumière intense", "ses poumons s'embrasèrent" et "il poussa un cri".
b) Ethymologie du prénom Lucien : vient du latin "lux" : lumière.Le choix de ce prénom dans le texte peut s'expliquer peut-être par le fait qu'au début, Lucien est dans les profondeurs dans le noir, dans la nuit et soudain, la vie est là, symbolisée par "une lumière intense l'aveugla".
Bon courage à toi!! La dernière question....pas sûre!!