b. le texte ainsi modifié remplacez ma grand'tante par mes grand'tantes veillez a bien faire tous les cchangements necessaires).

Que le déjeuner me paraissait long ! Ma grand'tante ne faisait que gouter aux plats pour donner son avis avec une douceur qui supporrtait mais n'admettait pas la contractiction .pour un roman pour des vers chose ou elle se connaissait tres bien elle s'en remettait toujours avec une humilité de femme a l'avis des plus competents.Elle pensait que c'etait la le domaine flottant du caprice ou le gout d'un seul ne peut fixer la verité .Mais sur les choses dont les regles et les principes lui avaient été enseignés par sa mère ?sur la manière de faire certains plats de jouer les sonates de beethoven et de recevoir des amabilités elle etait certaine d'avoir ue idée juste de la perfection et de discerner si les autres s'en rapprochaient plus ou moins ...

2

Réponses

2012-12-15T18:46:44+01:00

Que le déjeuner me paraissait long ! Mes grand'tantes ne faisaient que gouter aux plats pour donner leurs avis avec une douceur qui supportait mais n'admettait  pas la contractiction .pour un roman pour des vers chose ou elles se connaissaient très bien elles s'en remettaient toujours avec  une humilité de femme a l'avis des plus competents.Elles pensaient que c'etait la le domaine flottant du caprice ou le gout d'un seul ne peut fixer la verité .Mais sur les choses dont les regles et les principes lui avaient été enseignés par sa mère ?sur la manière de faire certains plats de jouer les sonates de beethoven et de recevoir des amabilités elles étaient certaines d'avoir une idée juste de la perfection et de discerner  si les autres s'en rapprochaient plus ou moins ... 

2012-12-15T18:51:39+01:00

Que le déjeuner me paraissait long ! Mes grande tantes ne faisaient que gouter aux plats pour donner leurs avis avec une douceur qui supportait mais n'admettait pas la contractiction .pour un roman pour des vers chose ou elles se connaisaient trés bien elles s'en remaitaient  toujours avec une humilité de femme a l'avis des plus competents.Elles pensaient que c'etait la le domaine flottant du caprice ou le gout d'un seul ne peut fixer la verité .Mais sur les choses dont les regles et les principes leurs avaient été ensaignés par leurs mére ? sur la maniére de faire certains plats de jouer les sonattes de beethoven et de recevoir des amabilité elles étaient certaines d'avoir une idée juste de la perferction et de discerner si les autres s'en rapprochaient plus ou moins .....