Réponses

Meilleure réponse !
2014-10-08T12:10:01+02:00
Partie choisie la première? des idées à compléter;
une puissance aveugle et imprévisible, l'homme tt petit face à la nature.

1ER paragraphe: un temps de rêve
2ème partie : la nature se déchaîne
3ème partie : sauvé des eaux


1ER paragraphe: un temps de rêve


Comme il faisait beau .Le soleil brillait au- dessus de la Bretagne. Nous étions sur la plage Je me promenais heureuse avec mon compagnon sur le sable chaud .  Cela me faisait penser au  film "un homme et une femme".  Des couples s'embrassaient , sans gène comme dans le film : "tant qu'il y aura des hommes".
Les enfants jouaient aux châteaux de sable.Des vacanciers lisaient sur la plage .
La mer était  calme, belle et lisse.Au loin , un grand  bateau à moteur cherchait un endroit pour pêcher.Je  voyais  les passagers au loin s'amuser à jeter des sacs et de  bouteilles de plastique vides  à la mer .

2ème partie : la nature se déchaîne

Ce temps appelait à la sieste ce que nous fîmes mon ami et moi-même en nous allongeant sur le sable avec notre serviette de bain. Ce fut la nature qui nous réveilla 1 heure après.Nous sentîmes en effet quelques gouttes d'eau tomber sur notre visage.Le temps avait mystérieusement changé.Les nuages avaient obscurci le ciel.De grosses  vagues étaient apparues sur la mer et un vent chaud soufflait.
Il pleuvait maintenant à verse , comme dans le film"chantons sous la pluie", mais nous nous n'en avions pas envie préférant ranger rapidement nos affaires et quitter la plage comme les autres vacanciers l'avaient déjà fait.Le tonnerre gronda.
Et nous entendîmes au loin  des cris de femme.Nous vîmes sur la mer le bateau  de pêche qui essayait vainement de revenir  sur la plage. Mais la  nature se  déchaînait de plus en plus.La mer.emmenait  l’embarcation vers le large. Le moteur du bateau n'avait aucune prise sur  elle. Les passagers devenaient  à nos yeux de plus en plus petits .Je me suis dit que la nature allait les avaler et que nous ne pourrions rien faire.La mer en avait-elle assez d'être chevauchée en permanence; En avait -t'elle assez  d'être polluée à longueur de temps par les bateaux?La nature voulait  t'elle se venger? Cette mer immense face aux hommes si minuscules.


3ème partie : sauvé des eaux

Quand tout à coup , je vis le bateau devenir de plus en plus grand. Des hommes ramaient .Un rayon de soleil  passa à travers les nuages et se posa sur 
l'embarcation.Une image vint alors à mon esprit , celle de Moise et la mer rouge 
dans le film "les 10 commandements" lorsque la mer s'écarta pour laisser passer les Israéliens. Les hommes du bateau avaient compris qu'il fallait abandonner le moteur et reprendre les rames. Avaient -t ils aussi compris le message de Poséidon ,que tout ce qu'ils avaient jeté en s'amusant  été nocifs pour les poissons?La nature se calma peu à peu . Et le bateau arriva sur le sable.Ils étaient tous sauvés.
Trempés,mais soulagés  nous partîmes  mon ami et moi et prîmes le chemin de la maison.

voilà une idée à plus.