"Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois"

C'est du moins ce qu'affirme un proverbe très usuel.
Or on n'a connu aucun royaume qui fût peuplé d'aveugles.
Et s'il s'est parfois trouvé des chefs borgnes, ils n'ont jamais été élus par des aveugles.
D'où il résulte que le propos se comprends métaphoriquement : on paraît d'autant plus éminent que la concurrence est faible.

-> Votre devoir se développera donc en deux parties :
1. D'abord, vous reproduisez le proverbe.
2. Puis vous contez l'histoire de ce royaume imaginaire, où des aveugles se cherchent un chef qui puisse les guider. Un borgne reçoit cette distinction.
3. On fait une transition, du genre : "Il n'en va pas différemment dans notre monde." Puis on conclut.

Comme c'est assez facile à exécuter et que la posture est plaisante - car qui irait défendre la médiocrité ? -, vous passez à bon compte pour un grand esprit. Au royaume des aveugles...
Pour les amateurs de jeux littéraires : on peut essayer de placer autant de proverbes qu'il est possible, toujours en rapport avec le récit."

----------------

Voici le copier/coller du sujet ma rédaction de Français. Or, tout ceci est écrit avec un langage antique, le premier problème est la compréhension de l'énoncé. Le deuxième c'est tout simplement quoi faire et surtout comment x)
Merci d'avoir lu si vous êtes restés jusque là !

1

Réponses

  • Utilisateur Brainly
2014-09-21T19:09:57+02:00
Quelle classe ? très étonnant en effet !

du coup tu rédiges un texte en deux parties:
1/ commences par recopier le proverbe et invente un pays d'aveugles et comment ils ont élu, ou désigné leur chef borgne (dont le handicap est réduit de moitié par rapport aux autres)
2/ trouve un exemple concret dans l'Histoire ou dans notre monde aujourd'hui de chef d'état qui ne vaudrait pas beaucoup mieux que la population, ou qui serait sourd à ses problèmes
et si tu arrives à mettre d'autres proverbes du même genre dans tout ça tu es winner, enfin d'après ce que je comprends
Classe de 3e! Merci beaucoup, ce prof nous donne un devoir comme ça dès le début, je n'imagine même pas la suite!