Réponses

2014-08-21T18:16:45+02:00
Exercice 1
Les virus pénètrent à l'intérieur des cellules pour se multiplier des milliers de fois tout en se recopiant eux-mêmes. Puis les copies sortent des cellules pour aller en envahir d'autres, ainsi de suite.

Exercice 2
Si l’on greffe un organe d’un individu (choisi au hasard) sur un autre, le nouvel
organe est détruit en une dizaine de jours : c’est un rejet de la greffe. Pourtant,
les premiers médecins à essayer de comprendre ce phénomène, découvrirent que certains organes comme la cornée de l’œil ou le cartilage des os pouvaient être greffés sans rejet, ou quasiment aucun.
Ces deux éléments ont pour point commun de ne pas être vascularisés, c'est-à-dire qu’ils ne contiennent pas, normalement, de vaisseaux sanguins ou lymphatiques,et qu'ils ne s’y développent pas après la greffe.

a) Présentez une hypothèse
Un boxeur se fait casser le nez lors d'un combat. Celui-ci nécessite une greffe de cartilage car le nez a été broyé, le médecin chirurgien pratiquera alors une autogreffe. C'est-à-dire qu'il prendra du cartilage sur le corps de l'individu blessé pour le placer à l'endroit à réparer. Aucun immuno-suppresseur ne sera envisagé, et aucun rejet, dans la mesure où c'est une auto greffe, et dans la mesure où le cartilage n'est pas du tout vascularisé

b) Expliquez pourquoi chez les jumeaux monozygotes il ne se produit pas de rejet
Pour qu'une greffe fonctionne à son maximum, les caractéristiques biologiques doivent être les plus proches possibles.
Chez les jumeaux monozygotes, la greffe fonctionne à 100 % car leur identité génétique est la même, donc l'organe greffé est comme s'il était déjà en place depuis le début. Pas de besoin de médicaments anti-rejets ni d'immuno-suppresseurs