Un alpiniste s'apprête à tenter en solitaire une escalade qui durera 15 jours. La descente est aussi délicate que la montée et nécessite aussi 15 jours (donc 30 jours en tout).Il ne peut emmener que 18 rations journalières (nourriture et eau). Dans cette montagne, aucun refuge n'a été construit, pas question d'espérer retrouver le moindre paquet abandonné. Heureusement, l'alpiniste peut compter sur un sherpa, pour l'accompagner sur une partie de l'ascension, porter des provisions ou aller en chercher. Comme lui, son assistant peut se charger de 18 rations, comme lui, il en consomme une par jour. Comment les deux hommes devront-ils procéder pour que chacun mange à sa faim et que l'alpiniste réussisse son exploit dans les temps prévus ?

1

Réponses

2014-08-20T10:40:18+02:00
Bonjour.
Les deux hommes partent chacun avec 18 rations. Après six jours, le sherpa cède six de ces rations à l'alpiniste et redescend. Ayant à nouveau 18 rations, l'alpiniste peut atteindre le sommet puis regagner le point où le sherpa l'a quitté. Là il rencontre le sherpa, reparti de la base six jours auparavant avec un chargement complet et auquel il reste donc 12 rations. Les deux hommes se partagent celles-ci et peuvent redescendre vers la base.