Réponses

Meilleure réponse !
2014-08-19T17:22:36+02:00
Le dernier jour d'un condamné n'est pas sans rappeler les Misérables de Victor Hugo. On peut noter une ressemblance entre le bagnard jean Valjean et le condamné.
Plusieurs élément nous font dire que ce récit est pathétique:
_Personnification de la mort
_Les images émouvantes; métaphore: comparaison, métonimie
_L'hyperbole pour amplifier l'expression de cette douleur
_Les champs lexicaux de la douleur, de la souffrance, de la mort, de la fatalité.

Victor Hugo dénonce ici la peine de mort.