"(...) Athènes est libre : le peuple y règne ; tour a tour, les citoyens, magistrats annuels, administrent l"état. Nul privilège à la fortune : car le pauvre et le riche ont des droits égaux dans le pays. (...) (...) Pour un peuple, il n"est rien de pire qu"un tyran. Sous ce régime, pas de lois faites pour tous. Un seul homme gouverne, et la loi, c"est sa chose. Donc, plus l"égalité, tandis que sous l"empire des lois écrites, pauvres et riches ont mêmes droits. Le faible peut répondre à l"insulte du fort, et le petit, s"il a raison, vaincra le grand. Quant a la liberté, elle est dans ces paroles : "Qui veut, qui peut donner un avis sage a sa patrie ?" Lors, à son gré, chacun peut briller...ou se taire. Peut-on imaginer plus belle égalité ?"
Questions :
1)Vous relèverez le thème central du document en n"oubliant pas de définir l"organisation du régime politique mentionné dans le texte.
2)Comment Euripide évoque-t-il les notions d"égalité et de liberté qui s"attachent à ce régime?
3)Vous présenterez la manière dont le peuple peut exercer ce pouvoir en expliquant les allusions aux citoyens, aux magistrats, aux lois de la cité, au droit de prendre la parole.
4)La démocratie protège le citoyen : vous justifierez cette phrase.
5)Vous exercerez votre esprit critique en nuançant la présentation très positive qui est faite de la démocratie athénienne.

1

Réponses

2014-08-04T18:43:20+02:00
1) Le theme central est la démocratie athénienne.
Je définis l'organisation du régime politique : l’égalité entre les gens pauvres et les gens riches.

2) Euripide les évoques en donnant des exemples.

3) Le peuple exerce ce pouvoir car Athénne est libre , le peuple y régne tour à tour se sont les citoyen et les magistrates qui administrent l’état.

4) La démocratie protége le citoyen, car la démocratie c’est l’égalité et la libérté, donc les citoyens sont protégés par leur démocratie car ils sont libres de dire ce qu’il veulent que tout les citoyens sont égaux.

5) La démocratie athénienne est une démocratie qui limite les femmes, les météques et les esclaves ne sont pas citoyens car ils sont exclux de celle-ci, les femmes sont filles ou femme de citoyen, les météques sont exclu de la vie politique mais se sont des homes libres.