Bonjour,

Devoir sur le système endocrinien.

1.
Enumérez les 3 principaux stimuli qui régulent
les glandes endocrines.




Donner un
exemple de régulation concret pour chaque stimulus

2. Expliquez ou
schématisez un phénomène de rétro activation (feedback positif) et de la rétro
–inhibition (feedback négatif)




3. Nommez les lobes
hypophysaires et le nom des hormones ou secrétées par la région anatomique
hypophysaire postérieurs, utilisez les acronymes

4. Schématisez
brièvement l’organisation hiérarchique du système hormonal

Merci de votre aide.

1
Quand tu parles de Stimnuli , ce sont les les stimulants?
Tu es en quelle classe ?
A quelle leçon (titre) est relié ce questionnaire ?
Les stimulis, et non des stimulants. les stimulis qui font réagis les glandes endocrines.
Devoir sur le système endocrinien, cours de sciences chez nous.

Réponses

Meilleure réponse !
2014-06-23T21:24:02+02:00
Q1.      Enumérez les 3 principaux stimuli qui régulent les glandes endocrines.
Les stimuli hormonaux, ce sont en fait des hormones qui active la libération d’autres hormones par une glande.
Trois types de stimulus agissent sur les glandes :
- stimulus humoral (variation du taux sanguin de certains ions)
- stimulus nerveux (neuro fibres qui stimulent la libération d’hormones)
- stimulus hormonal (libération d’hormones en réponse à une autre hormone).

Donner un exemple de régulation concret pour chaque stimulus

a).  Nerveux
Le système nerveux innerve les glandes endocrines et contrôle ainsi le niveau de sécrétion hormonale Exemple : le système nerveux sympathique stimule la sécrétion de glucagon.
b).  Hormonal
Une hormone peut contrôler sa propre sécrétion ou  la sécrétion d’une autre hormone.Exemple : Le glucagon stimule la sécrétion d’insuline.
c).  Humoral
Le taux sanguin d’un paramètre biologique peut moduler la sécrétion hormonale.Exemple : l’augmentation de la calcémie inhibe la sécrétion de parathormone.

Q2. Expliquez ou schématisez un phénomène de rétro activation (feedback positif) et de la rétro–inhibition (feedback négatif).
La rétroaction est l’action produite par l’effecteur :
- Rétro-inhibition: effet de réduire
- Rétroactivation: effet d’augmenter
La rétro-inhibition est le système mettant fin au stimulus de départ ou réduisant son intensité. La valeur de la variable revient à une valeur idéale de référence : l'équilibre.
Exemple : thermorégulation & glycémie .
La rétroactivation est une augmentation du stimulus de départ. La variable s’éloigne de plus en plus de sa valeur initiale de référence : pas de véritable équlibre.
Exemple : coagulation sanguine, accouchement.

Q3.
Nommez les lobes hypophysaires et le nom des hormones ou secrétées par la région anatomique hypophysaire postérieurs, utilisez les acronymes.
L'hypophyse est divisée en deux lobes : l'anté-hypophyse (adénohypophyse) en avant, et la post-hypophyse (neurohypophyse) en arrière.
L'antéhypophyse sécrète un certain nombre d'hormones :
- L'hormone de croissance : STH (ou GH) ; (hormone de croissance)
- Les stimulines hypophysaires : TSH, ACTH, FSH-LH ; (hormones thyroïdiennes)
- La prolactine. (hormone qui entretien la lactation)
La post-hypophyse sécrète :
- L'hormone antidiurétique ADH ; (hormone antidiurétique)
- L'ocytocine ( hormone qui agit lors de l'accouchement en déclenchant la contraction utérine. Elle permet également l'éjection du lait lors de l'allaitement.   

Q4. Schématisez brièvement l’organisation hiérarchique du système hormonal

Le système endocrinien fonctionne d'une manière hiérarchique, donc certaines glandes endocrines activent la production d'hormone pour recevoir des hormones produites par une autre glande : l'hypophyse qui agit comme une clé pour le système est à son tour contrôlée par le système nerveux central, plus précisément par certains noyaux de l'hypothalamus.
Dans de nombreux cas, la fonction du système endocrinien est régulée grâce à un processus négatif de retro-activation (feedback), donc la réponse physiologique (par exemple un certain niveau d'une substance particulière dans le sang), provoque la réduction et même l'élimination de la sécrétion des hormones.
Une caractéristique commune dans les glandes endocrines sont formées par l'épithélium glandulaire et possèdent une grande vascularisation, c'est dans le sang que vont se libérer leurs "produits" de sécrétion.