URGENT- FRANCAIS POUR DEMAIN MERCI D'AVANCE! Les Hommes du nitrate Pablo Neruda


J'étais au pays du salpêtre, avec les héros anonymes,
avec celui qui creuse une neige fertilisante et fine
sur la dure écorce de la planète;
et j'ai serré avec orgueil leurs mains de terre.

Et ils m'ont dit: " Regarde,
mon frère, comment nous vivons,
ici à "Humberstone", ici à "Mapocho",
à" Ricaventura", à "Paloma",
à "Pan de Azucar", à "Piojillo". "

Et ils m'ont montré leurs rations
de misère,
le sol de terre des maisons,
le soleil, la poussière, les vinchucas
et la solitude sans fin.

J'ai vu le travail du mineur
qui laisse incrustée dans le bois,
autour du manche de la pelle,
toute l'empreinte de ses mains.

Du fond exigu de la mine
tel un utérus infernal,
j'ai entendu une voix s'élever,
puis j'ai vue remonter à la surface
un être sans visage,
un masque barbouillé
de sueur, de sang et de poussière.

Et ce masque m'a dit : " Où tu iras,
parle de ces souffrances,
parle, mon frère, de ton frère
qui vit en bas, dans cet enfer. "


Question:


1) Quels sentiments le poète éprouve-t-il pour les "hommes du nitrate"
2) D'où vient pour vous la force de ce poème engagé ?

1

Réponses

Meilleure réponse !
  • dyl
  • Ambitieux
2014-06-12T23:34:03+02:00

Bonsoir,

1) Les sentiments: Je pense que le poète éprouve de la tristesse pour ces hommes. Il est sans doute indigné, par la vie qu'ils mènent. Mais en même temps il est en admiration pour ces hommes qu'il surnomme les héros anonymes.

2)  La force de ce poème vient sans doute du fait qu'au départ les héros sont anonymes, ils  mais qu’à la fin ces héros, sont devenues ses frères . Le poète éprouve presque les mêmes souffrances que ses "frères". Par les mots, il veut nous montrer que se sont des hommes comme nous.