Lettre 37 pouvez vous maidez svp

1) Repérez les caractéristiques de la lettre dans chacune d'elle
2) Repérez la situation d'énonciation grâce aux indices fournis par ces lettres

3)Résumez en deux ou trois phrases le contenu de chaque lettre
4) Dans chaque lettre identifiez et relevez une figure de style et expliquez pourquoi l'auteur l'utilise

.5)Relevez une proposition subordonnée dans chacune des lettres et précisez sa nature

6)Domaine lexical: relevez le lexique de la critique sociale et le lexique des sentiments dans chacune des lettres


1

Réponses

Meilleure réponse !
2014-06-01T10:41:26+02:00
 5) un homme (qui le déshabille) : proposition subordonnée relative, complément de l'antécédent  homme

4)  il aime et il ne peut souffrir : antithèse : .l'auteur  l'utilise afin de donner des détails sur la vie du roi , il veut nous faire connaitre tous ses sentiments, autant ce qu'il aime que ce qu'il rejette.

6)relevez le lexique de la critique sociale
 
critiques négatives :
-il paie l'oisiveté de ses courtisans
-il communique peu, n'est occupé qu'à faire parler de lui
- donner une pension a celui qui fuit 2 lieux

positive:
-le talent de se faire obéir 

et le lexique des sentiments 

- il aime ,lui plairait le mieux,il préfère, il craint,il ne croit pas,

3) Le  roi est  vieux et dirige  son pays et sa vie d'une drôle de manière.Mais 
l'armée, les finances et les ressources de la France ne posent aucun problème.

1° Pour les caractéristiques 

- écrit par Montesquieu , mais il  imagine que ce sont 2 perses qui correspondent entre eux :

-fait à paris en 1713

-écrit par Usbek ( un persan)

- envoyé à Ibben ( un autre persan) à Smyrne

2) situation d'énonciation 

l'auteur ne prend pas le temps de demander des nouvelles  à Ibben , ni de le saluer à la fin. On peut penser qu'il a trop hâte de dire ce qu'il pense du  roi.
On peut penser qu'il a une grande confiance en son ami , car il critique le roi .
Cette lettre me fait plutôt penser à une réflexion sur le roi et ce qui l'entoure plutôt qu'à une lettre , car à part l'entête ,il y a aucun mot en rapport avec son destinateur .
Il ne s'adresse pas à lui dans la lettre ni par un tu ni par un vous.Il ne dit qu'une phrase en général sur leur pays  la deuxième : nous n'avons point d'exemple dans notre histoire.....

Voilà pour moi.