Bonjour, je dois faire l'analyse du poème Afrique de David Diop mais malheureusement je n'arrive pas a trouver d'information sur internet si vous en avez pouvez vous me les faire parvenir je vous remercie d'avance pour votre aide .
Poème :
Afrique mon AfriqueAfrique des fiers guerriers dans les savanes ancestralesAfrique que chante ma grand-mèreAu bord de son fleuve lointainJe ne t`ai jamais connueMais mon regard est plein de ton sangTon beau sang noir à travers les champs répanduLe sang de ta sueurLa sueur de ton travailLe travail de l'esclavageL`esclavage de tes enfantsAfrique dis-moi AfriqueEst-ce donc toi ce dos qui se courbeEt se couche sous le poids de l'humilitéCe dos tremblant à zébrures rougesQui dit oui au fouet sur les routes de midiAlors gravement une voix me réponditFils impétueux cet arbre robuste et jeuneCet arbre là-basSplendidement seul au milieu des fleursBlanches et fanéesC`est L'Afrique ton Afrique qui repousseQui repousse patiemment obstinémentEt dont les fruits ont peu à peuL’amère saveur de la liberté.David Diop

2

Réponses

2014-05-21T15:23:13+02:00
C'est à dire que il faut trouver les rimes ´ les strophes
2014-05-21T15:40:27+02:00
Déjà là tu vois qu'il y a la personnification de l'Afrique pour commencer, donc tu peux chercher dans ton texte ce qui s'y rapporte. Tu as l'Afrique comme incarnation de la mère, avec le champ lexical de la famille : "grand-mère", "enfants", "fils" (quand la voix s'adresse à lui, donc c'est la Mère). Tu as aussi d'une certaine façon je pense la deuxième strophe, la figure de style anadiplose qui évoque la comptine enfantine "marabout, bout'd ficelle" etc pour moi, chaque vers commence par le mot qui termine l'autre.
Tu as aussi un vocabulaire de la nature, d'un côté une nature je dirais "ancienne" et "sauvage" (savane ancestrale, arbre splendidement seul, avec des mots associés comme fils impétueux, fiers guerriers, amère saveur ---> liberté (l'arbre étant évidemment une métaphore pour l'homme noir enlevé à sa terre mère) et de l'autre une nature domestiquée et triste de champs et de fleurs blanches et fanées (ça c'est évidemment l'homme blanc) qui semble étiolé par rapport à la robustesse de l'arbre qui incarne le "fils impétueux".
Puis tu dois aussi avoir à opposer le champ lexical de la soumission "se courbe", "humilité" etc. et celui de la liberté et de la fierté avec tous les mots qui s'y rapportent.