Réponses

2014-05-14T14:56:04+02:00
Face au sénat qui représente à Rome la légitimité républicaine se dressent à la fin de la première moitié du ~ ier siècle trois hommes : Pompée, Crassus et César. Le premier s'est distingué par de brillantes campagnes contre Sertorius, contre les pirates, contre Mithridate et par des campagnes en Syrie. Le second a mené la guerre d'extermination des esclaves commandés par Spartacus, mais il est surtout connu pour son goût des spéculations financières et pour l'immense fortune amassée sans grande honnêteté. Le troisième revient d'Espagne, en ~ 60, où il s'est conduit brillamment en qualité de propréteur. Ces trois hommes ont les mêmes ambitions et ils rêvent d'exercer à Rome où ils sont populaires un pouvoir sans partage. Crassus et Pompée se haïssent depuis dix ans et César leur apparaît comme un dangereux concurrent. Mais ce dernier, fin politique, comprend que le sénat a tout à gagner de la rivalité entre les trois généraux. Il fait valoir à Crassus et à Pompée qu'une alliance est nécessaire entre eux trois, et dans l'été ~ 60 naît ce qu'on appellera un triumvirat. Les trois hommes décident de se partager les postes et les pouvoirs de la République, tout en travaillant à l'affaiblissement du sénat et à sa paralysie. Cet accord est renouvelé à Lucques en ~ 56. César obtient pour cinq ans le gouvernement de la Gaule cisalpine et transalpine et celui de l'Illyricum. Crassus s'adjuge celui de la Syrie et Pompée celui de l'Espagne. Crassus étant mort à Carrhae au cours d'une bataille malheureuse contre les Parthes en ~ 53, le triumvirat perd sa raison d'être ; Pompée et César se retrouveront face à face quelques années plus tard.