Alors voilà je n'arrive pas à une question,car déjà je ne la comprend pas: "Quel est lien de ce poème avec l'univers des rêves et du jeu" Je ne sais vraiment qu'est-ce que veut dire la prof par l'univers du jeu.La réponse,je pense,doit un minimum être développé. J'ai besoin d'aide surtout que je n'ai plus beaucoup de temps. Merci Un jour qu’il faisait nuitIl s’envola au fond de la rivière.
Les pierres en bois d’ébène, les fils de fer en or et la croix sans branche.
Tout rien.
Je la hais d’amour comme tout un chacun.
Le mort respirait de grandes bouffées de vide.
Le compas traçait des carrés et des triangles à cinq côtés.
Après cela il descendit au grenier.
Les étoiles de midi resplendissaient.
Le chasseur revenait carnassière pleine de poissons
Sur la rive au milieu de la Seine.
Un ver de terre, marque le centre du cercle sur la circonférence.
En silence mes yeux prononcèrent un bruyant discours.
Alors nous avancions dans une allée déserte où se pressait la foule.
Quand la marche nous eut bien reposé
nous eûmes le courage de nous asseoir
puis au réveil nos yeux se fermèrent
et l’aube versa sur nous les réservoirs de la nuit.
La pluie nous sécha.

1

Réponses

Meilleure réponse !
2014-05-12T17:54:59+02:00
L'univers des jeux n'est pas dans la réalité. Ce qu'on voit sur l'écran ne correspond à rien dans la vie. C'est la même chose dans ce poème. Chaque phrase a quelque chose qui n'a pas de rapport avec la réalité. Déjà la première phrase : "Un jour qu'il faisait nuit". Enfin bon. On peut admettre, Puis cela s'aggrave : "la pierre en bois". Mais cela va mal en pis "Le compas traçait des carrés", alors qu'on sait que le compas trace des ronds.On se dit peut-être qu'il existe des compas spécialement préparés..  Le pire est dans "les triangles à cinq côtés". Là c'est l'absurde absolu. Et après, cela continue. Inutile d'insister.
Merci,je pourrais dire quoi en lien avec le rêve?