Bonjours, je suis une élève en Première S et j'ai une disseration à faire sur la lettre à d'Alembert écrite par rousseau : « La tragédie est si loin de nous, elle nous présente des êtres si gigantesques, si boursouflés, si chimériques que l’exemple de leurs vices n’est guère plus contagieux que celui de leurs vertus n’est utile. ».

J'ai mon introduction, et mon plan I mais le plan du grand II, je n'arrive pas a trouver la partie b et c. Voilà ce que j'ai pu faire :

La tragédie est une œuvre théâtrale dont l'origine remonte au théâtre antique. Elle met en scène des personnages héroïques, qui sont soumit a des situations qui souvent, dans le dénouement final les mènent à la mort. La tragédie a pour but de provoquer la terreur et la pitiez chez le spectateur. Dans la lettre à d'Alembert écrit en 1758, Rousseau, philosophe du siècle des Lumières, a écrit : « La tragédie est si loin de nous, elle nous présente des êtres si gigantesques, si boursouflés, si chimériques que l’exemple de leurs vices n’est guère plus contagieux que celui de leurs vertus n’est utile. ».

Peut-on considérer que, la tragédie et ses personnage hors du commun peuvent exercer une fonction morale auprès des spectateur ?

Nous verrons dans un premier temps que nous ne pouvons pas considérer que la tragédie exerce une fonction morale sur le lecteur à cause des personnages hors du commun et des situations extrêmes ou se trouvent les personnages, il est difficile au spectateur de s'identifier à eux, mais nous verrons dans un second temps que malgré les actions démesuré des personnages, la tragédie peut tout de même avoir une morale.

Voilà mon plan :

I) Non on ne peut pas considéré que la tragédie exerce une fonction morale.
a) Personnage hors du commun (Rois, Reine, Dieux, Héros, Monstre ) Ex : ( n'importe qu'elle tragédie )

b) Situations extrème : Dilemme qui mène a une perte Ex:Andromaque de racine / Sacrifice d'Agamemnon dans Iphigéni

c) Action démesurer : Meurte, suicide, vengeance. Ex : Médée de corneil

II) Oui, on pourrait considéré que la tragédie exerce une fontion morale.

a) Sentiments valable a tout époque ( amour, colère, joie, haine) Ex :

b) Le malheur existe même pour les héros

c) La provocation de la pitier et de la terreurs ( Catharsis )

Les sous parties de mon grand deux ne me semble pas correct :/ j'aimerais connaître votre avis, si possible. Merci pour votre aide, et ne vous dispencez pas de critiquer

Je suis désolé d'avance pour les fautes d'orthographe, ce n'est vraiment mon fort !





1

Réponses

Meilleure réponse !
2014-05-02T22:35:20+02:00
Bonjour ! Je suis une élève de première ES et demain je passe un DST de français donc je suis bien dans le sujet ! 

Le sujet qui t'a été donné est assez complexe...Je pense que tu as trouvé l'idée principale dans ta problématique.Cependant je vais emmètre plusieurs critiques sur ton plan...

Tout d'abord tu pars sur une thèse selon quoi "on ne peut pas considéré que la tragédie exerce une fonction morale." Cette partie est totalement possible et correct.Par contre tes sous parties manquent de cohérence avec ton I.

 
a) Personnage hors du commun (Rois, Reine, Dieux, Héros, Monstre ) Ex : ( n'importe qu'elle tragédie ) Quelle rapport avec la morale ? On a du mal à suivre ton raisonnement...Tu pars sur le fait que le spectateur ne peut pas s’identifier au personnage et donc que la fonction morale de la tragédie ne peut pas s'appliquer à notre époque ? Cet argument manque de crédibilité surtout que ton II va démontrer que la tragédie peut nous transmettre une morale.

b) Situations extrême : Dilemme qui mène a une perte Ex: Andromaque de racine / Sacrifice d'Agamemnon dans Iphigéni. Pareil pour ton b et encore il est encore moins cohérent ! En quoi une situation extrême empêche t'il le spectateur de voir une moralité ? Je ne peux pas totalement te dire que cette sous partie est fausse mais il faut que tu réussisse à montrer ton raisonnement et il est très difficile à cerner.

c) Action démesurer : Meurte, suicide, vengeance. Ex : Médée de corneil
Pour cette sous partie,c'est particulier ! Je pense que tu as raison quand tu cites le meurtre,le suicide et la vengeance.Ce sont des actions qui vont à l'encontre de la morale et on peut se demander si la tragédie peut exercer une fonction morale avec ces actes. Cependant je ne pense pas qu'il faut parler "d'actions démesurés"On ne comprend toujours pas ton raisonnement et il faut plus explicitement annoncé ton idée.Il faut mieux partir du fait que une pièce qui présente des actes immoraux ne peut pas exercer une fonction morale.

Pour ton II les idées sont bonnes mais il manque toujours un raisonnement qui répond à ta problématique !!!!!!!!! Tu dévies trop de ton axe principal ! C'est vrai la tragédie nous fait ressentir des sentiments valables à toutes époques,les héros peuvent aussi être malheureux et la tragédie nous fait ressentir de la pitié et de la compassion mais en quoi ces idées répondent à une fonction morale ? Il faut que tu réussissent à relier ces idées à ta problématique en les tournants différemment...Par exemple : En quoi cette connivence avec les personnages par la pitié ou les sentiments en général exerce t'il une fonction morale ? 

Pour conclure la chose la plus importante sur laquelle tu dois travailler,c'est la raisonnement ! Tes idées sont en parties bonnes mais il n'y a pas de cohérence par rapport à ta problématique et même par rapport à tes axes.

J'essayerais de repasser demain soir si tu as de nouvelles questions ! :D
Bon courage ! 

Merci beaucoup Mariesigh. Je comprend tes critiques, mais je ne sait absolument pas comment repondre à ma problématique... peut-etre devrais-je la changer afin de mieux l'adapter a mes sous-parties :/
Dans ma disseration, jai voulut faire une partie qui dit que la tragédie est trés chimerique, éxagéré et que à cause de cela, on ne peut pas s'identifier aux personnages.
Et dans la seconde partie, je voulait dire que, malgré l'exagération. On peut tout de meme s'identifier aux sentiments des personnages...
Il est vrai que la tragédie a un coté chimérique qui nous empêche de nous projeter.Pour ma part c'est le contexte temporelle qui me pose problème car une grande partie des tragédies (Electre,Phèdre,Andromaque...) ont pour contexte l'antiquité et je trouve cette période très barbante ! Mais il est vrai qu'on arrive à se projeter grâce aux sentiments des personnages ! Je trouve ton plan très cohérent et je pense qu'il est plus facile à mettre en place pour avoir un raisonnement pertinent ^^
Merci bcp pour ton aide ! Il m'a bien aidé ! J'ai fini ma dissertation et j'ai changé la problématique pour mieux l'adapter à mon raisonnement ;) Merci bcp pour tes conseils et tes critiques :)