Réponses

2014-04-27T11:51:52+02:00
Deux chevaliers redoutables mènent un combat sans merci. Le félon rusé, Noir-Sapin, souhaiterait épouser et honorer la dame du chevalier ennemi, Jean-Aymeric qui, lui, mérite son amour car il a les capacités d'être preux et courtois. Ne pouvant accepter l'idée que celle qu'il aime soit avec un autre, il décide alors de l'affronter. 

Le combat violent qui se déroule alors semble ne pas avoir d'issue, car les deux chevaliers opposés sont aussi résistants l'un que l'autre. Il est pratiquement impossible de savoir qui a le dessus. Les coups sont de plus en plus forts, les deux champions s'épuisent car la bataille dure depuis le lever du soleil. Leurs armures s'abîment sous la puissance des chevaliers. Le fracas de la bataille retentit à plusieurs kilomètres, comme le roulement du tonnerre. Jean-Aymeric ramassa toute sa force et son courage, il frappa si rudement son adversaire, que ce dernier s'effondra. Il le croyait mort tandis qu'il gisait immobile. Quand tout à coup, celui-ci se redressa et repartit a l'assaut en profitant l'effet de surprise pour attaquer Jean-Aymeric par derrière

Cependant, ce dernier résista au choc et lui déchira le flanc d'un coup de masse énergique Alors Noir-Sapin retomba inerte, mais cette fois fut la bonne car il était mort pour de bon. Il ne peut plus se relever pour attaquer en traître son combattant Jean-Aymeric.
C'est donc la défaite de Noir-Sapin, la victoire de Jean-Aymeric le preux qui fut célébrée dans toute sa grande demeure. Ceci est la fin de ce récit car le combat n'a plus lieu d'être.