Urgent c'est pour demain.

Rédaction:A votre tour de raconter un souvenir où les choses pour vous n'avait ni rimes ni raison. Votre texte sera un recit auquelle vous pourrez integre des passages dialogué, descriptif ou explicatif.

1

Réponses

2014-04-23T20:09:41+02:00
Un jour alors que j'étais dans un supermarché avec mes parents, mon attention est attirée par une personne qui reprend un petit garçon qui s'amusait avec un ballon sous l'œil de sa mère qui est stupéfaite de la façon dont cette femme lui parle d'autant qu'elle parle en marmonant :
"pff ça ne m'étonne pas, encore un étranger"
La mère qui n'avait rien dit alors se met à répondre à la femme :
"vous avez un problème avec les étrangers" ?
Puis s'en suit une dispute avec des échanges de plus en plus forts
"Si vos enfants étaient mieux élevés, il y aurait moins de délinquance"
Tous les gens alentours regardaient cette scène sans broncher.
La maman indignées répond :
"Mais en avez vous eu vous au moins des enfants ? Et comment pouvez-vous juger la manière dont j'élève les miens sans me connaître"?
La femme :
"Il n'y a qu'à observer le vôtre et tout ce qui se passe ici en France, pour s'en rendre compte"
"Quoi ? dis la mère énervée, avant de reprendre :
"Je ne vous autorise pas à nous mettre sur notre dos toutes les délinquances du monde, et pour mon enfant il n'a que deux ans, vous apprendrez que les enfants sont innocents, et de plus le mien n'a rien fait de mal, si vous voulez vous en prendre à quelqu'un prenez vous en donc aux personnes qui sont hors la loi pas à mon petit qui ne demandait rien et qui pensait simplement à s'amuser"
La mauvaise femme :
"si t'es pas contente retourne dans ton pays"
Et là ma mère qui n'en pouvait plus de voir cette femme odieuse intervient :
"J'ai vu toute la scène, et je peux vous dire Madame, que vous devriez avoir honte de votre comportement, je trouve ça complètement grotesque de s'en prendre à un enfant, je suis française tout comme vous, mais je préfère largement fréquenter des personnes qui ont de  intelligence que des personnes comme vous qui se croient supérieures et qui veulent se distinguer de part leurs origines. Alors sachez Madame que vous mêmes vous êtes hors la loi, le racisme est un délit, et si cette maman veut porter plainte, je veux bien être témoin"!

La méchante personne fût tellement surprise de la réaction de ma mère qu'elle s'éloigna sans mot dire.

La maman fût très soulager de cette intervention et se mit à la remercier.
J'étais très fière ce jour là de ma mère, qui m'a toujours appris le respect de chaque individu quel qu'il soit !
Cette situation m'avait mise mal à l'aise pour la maman et son petit qui ne comprenait rien à tout ces cris.

Je garde ce souvenir en moi qui ne rimait  à rien et qui n'avait aucune raison d'être.



Voilà quelques idées :)