Bonjour en francais je dois ecrire un fabliau j'ai le debut il me fautécrire la suite en 20 lignes quelqu'un peu m'aider c pour demain donc urgent

je vous écris le début:

On raconte qu'un certain vilain, riches de terres par héritage, s'en aillait, chaque jour, aux champs, labourai sans relâche et nourissait ses bêtes au retour. Bref, il n'avait jamais loisirs ni contentements, ni même bonne cuisine en son logis car il n'avait point d'épouse. Il faut dire que l'homme était fort laid et repoussant et qu'aucune fille de la region ne l'eût voulu comme mari, fût-elle laide ou bossue. aussi, se plaignaît-il chaque jour: " Que n'ai-je femme pour teir ma maison, cuisiner et me réchauffer l'hiver!"

Or un beau jour son voisin vînt le voir et ...... voila le texte du debut pouvait vous me trouver la suite svp

1

Réponses

Meilleure réponse !
  • Utilisateur Brainly
2014-04-06T18:30:34+02:00
Or un beau jour son voisin vînt le voir et et lui dit: "J'ai trouve la plus douce des jeunes filles, mais mes fils ne sont pas en age de se marier, la voudrais-tu toi?"
Le vilain fut etonne de la proposition et ne comprenait pas pourquoi on avait fait appel a lui.
_Pourquoi me la proposes-tu a moi? Il y a bien d'autres jeunes damoiseaux dans le village en quete d'epouse!
_Mais, mon ami, tu es mon meilleur ami! Je ne desire que ton bien, c'est pourquoi je te la propose! Si tu la refuses, je la proposerai aux autres.
_Merci, cher ami, mais je sois d'abord la voir. En fait, pourquoi t'occupes tu tellement d'elle?
_Pour la bonne raison qu'elle est ma niece, orpheline, que j'ai eu la bonte de recueillir pas point plus tard qu'hier. Elle est arrivee chez moi dans la soiree, fatiguee et affamee. A present, je lui recherche un foyer, avec un mari aimant qui s'occuperait bien d'elle.
_Je comprends. Presentes-la moi, je prendrai ma decision. Avec plaisir! Pour l'instant, elle travaille, je te l'amenerai demain, dans le courant de la matinee.
_Merci, voisin. C'est tres gentil a toi.
Toute la journee, le vilain riche reflechissait a l'apparence de la plus belle des jeunes filles, comme l'avait decrite son voisin. Il y pensait tellement qu'il oublia de nourir ses animaux a la fin de la journee. Il oublia lui meme de manger et se coucha le ventre vide, mais il ne s'en rendit meme pas compte, pas plus qu'il ne se rendit compte des cris et grognements de ses betes.
Il ne dormit pas de la nuit. Le matin, au lieu d'aller travailler, il resta chez lui et arrangea la maison, sans se rendre compte de la perte d'argent que lui vaudrait son absence au travail.
Enfon, vers la fin de la matinee, on toqua a la porte. Il courut ouvrir et se retrouva en presence d'une jeune fille d'une incroyable beaute.
_Bonjour, lui dit-elle, mon oncle m'a dit que vous desiriez me voir, que puis-je pour votre service, Monsieur?
_Mais m'epouser, Mademoiselle, si vous le voulez bien.
_Ah, je... je ne m'y attendais pas, pour tout vous dire, mais, si mon oncle, le desire, je ne peux refuser ... a cause de mes dettes envers mon oncle.
_Pardon? Mais il ne m'a rien dit de tout cela!
_Angelie, tais-toi! entendit-on une voix rugir. La jeune fille se refugia dans la maison du riche, tandis que le vilain reconnaissait la voix de son voisin.

Maintenant, continues-toi.