E vis, je meurs : je me brule et me noye.


J'ay chaut estreme en endurant froidure :


La vie m'est et trop molle et trop dure.


J'ay grans ennuis entremeslez de joye :



Tout à un coup je ris et je larmoye,


Et en plaisir maint grief tourment j'endure :

Mon bien s'en va, et à jamais il dure :


Tout en un coup je seiche et je verdoye.
Ainsi Amour inconstamment me meine :


Et quand je pense avoir plus de douleur,


Sans y penser je me treuve hors de peine.


Puis quand je croy ma joye estre certeine,


Et estre au haut de mon desiré heur,


Il me remet en mon premier malheur.

Repondre aux questions suivantes :
1 ) relevez les antithèses sur lesquelles le poète fonde sa description de l'amour . Que prouvent-elle ?
2)Pourquoi le mot amour (v9) est t'il doté du'un majuscule ?
3) Annalisez grammaticalement ce vers . V.9
Quelle place occupe le "je" ? Trouvez un autre vers ou il occupe la meme place.

1

Réponses

Meilleure réponse !
2014-04-05T21:26:59+02:00
1)  je me brûle , je me noye (chaleur et froid)
     chaud et froidure
molle et dure
ennuie et joye

cela prouve qu'il est très perturbé , il ne sait plus où il en est , il a des sentiments contradictoires.

2) Amour: avec un grand A cela veut dire que cet amour est important et qu'il est grand.

3) place occupée par le "je"

après le quand : nom qui marque le temps
et quand je pense avoir plus de douleur :subordonnée conjonctive ,cc de temps
autre vers:
Puis quand je croy ma joye estre certeine,

voilà pour moi.
 

peu tu m aider pour ma dernière question : Descartes analyse l amour de façon "rationalite ".Quelle perspective louise labé adopte -t-elle ? Quel point commun entre les deux visoins peu t on cependant remarquer ?