**SVP: URGENT A RENDRE AUJOURD'HUI : Exercice sur les niveaux de langue :

**Panique dans la brousse ! Les animaux sont affamés.Le lion ne voit qu'une solution : entreprendre un long voyage pour découvrir de nouvelle terres.
Ecrivez en une dizaine de lignes le récit de ce voyage :
a. Dans un niveau de langue soutenu,
b. Dans un niveau de langue familier (mais pas grossier.)

Par contre, les 2 textes doivent raconter un voyage différent.Merci d'avance.

2

Réponses

Meilleure réponse !
2014-03-31T02:06:32+02:00
LA savane étant complètement aride et dépourvue de proie servant à rassasier les fauves, le lion qui était ingénu, décida de prendre la route à la recherche de viande afin de pourvoir à ses besoins alimentaires. Il décida en compagnie de quelques uns de ses congénères de prendre la route à la fraîcheur de la nuit. Il savait que pour survivre, il lui fallait trouver de nouvelles terres. Pendant son périple qui dura des jours, il ne trouva sur son chemin qu'un jeune lapin à se mettre sous les crocs. Le paysage était toujours le même de la terre sèche à perte de vue, mais après des jours de marche, il trouva enfin un paysage différent avec des arbustes, du gibier à chasser à profusion 
Merci beaucoup, je en voyais vraiment pas quoi raconter !
2014-03-31T02:19:38+02:00

Les animaux sont affamés.Le lion ne voit qu'une solution : entreprendre un long voyage pour découvrir de nouvelle terres.
Ecrivez en une dizaine de lignes le récit de ce voyage :
a. Dans un niveau de langue soutenu,
b. Dans un niveau de langue familier (mais pas grossier.)

1) Le Roi des animaux se devait de prendre ses responsabilités : devant ses ouailles à moitié mortes de faim, il fallait réagir tant qu'il en était encore temps. Il y avait réfléchi la nuit durant et s'était finalement endormi en se disant que c'était la meilleure solution. Ce matin, il en était absolument certain : partir à la découverte de nouveaux territoires était l'unique solution salvatrice face à la crise alimentaire sans précédent que son peuple connaissait. L'entreprise n'était pas sans risque. Mais les alternatives n'étaient pas nombreuses : rester sur les terres ancestrales et mourir ou bouger et peut-être survivre. Il se devait de convaincre le peuple des animaux sans pour autant le faire paniquer. C'était l'espoir qui le motiverait, oui, l'espoir.

2) Le lion régnait comme à son habitude. les foules le suivaient par crainte et il en profitait. Après tout, ce peuple d'idiots était prêt à faire confiance à n'importe qui du moment qu'il gardait l'espoir. Ah! La belle affaire! L'espoir! Lui au moins en gardait car il transportait son garde-manger avec lui , peu importe la destination. S'il savait où ils allaient? Bien sûr que non! Il savait juste qu'il fallait bouger pour sortir d'une situation sans espoir. Sans espoir pour eux ! Les gazelles, les girafes, les zèbres, les éléphants , tous ces sous-fifres qui sont prêts à sacrifier leur famille pour leur propre survie! Ah, ils me font rire! C'est pour ma survie qu'ils se sacrifient mais ils ne sont pas capables de le comprendre. Alors, ils ont besoin d'un chef? Je le suis. Ils ont besoin d'ordres? Je les donne. Ils ont besoin d'espoir? Je leur fournis encore! Qu'Est-ce qu'il ne faut pas faire dans la vie!


Je t'ai présenté dans un style soutenu, la prise de décision et dans un style moins soutenu, la migration.

J'espère avoir répondu à ta question.