Réponses

Meilleure réponse !
2014-03-28T19:06:02+01:00
arguments pour :

Je suis pour le port de l'uniforme à l'école, car ça permettrait le respect que l'on port à l'enseignement comme il se faisait à une certaine époque.

De plus cela éviterait les moqueries et le rejet de certains élèves dont les moyens n'ont pas la possibilité de leur acheter de beaux vêtements et qui portent souvent ceux des grands frères ou grandes sœurs par soucis d'économie.
De plus les habits de grandes marques sont souvent hors de prix et tout le monde n'a pas la possibilité de s'en acheter.
Donc ça évite la discrimination.
Cela pourrait aussi évité le rackette !


arguments contre :

Je suis contre le port de l'uniforme, car le choix de nos tenues vestimentaires permet de  à un certain âge comme l'adolescence de nous épanouir.
De faire valoir nos  goûts et nos couleurs. Ce que l'on porte révèle un peu notre personnalité. C'est aussi permettre de revendiquer sa différence, mais aussi de respecter la différence. On se distingue des autres et on  a besoin lorsque l'on est adolescent de se construire. La responsabilité de chacun passe aussi par le choix que l'on peut porter sur tel ou telle tenue vestimentaire.

Merci, j'ai oublié de mettre "dont les parents n'ont pas la possibilité" et racket sans les deux tte :)
Ah d'accord sinon merci beaucoup
De rien ;)
2014-03-28T19:08:03+01:00
Je suis pour le port de l'uniforme à l'école, celui ci permettrait à tous les élèves d'être au même niveau côté vestimentaire, fini les moqueries et humiliations de certains parce que untel ou untel n'a pas des vêtements de marque (la course à la mode vestimentaires), donc automatiquement moins de tensions entre les élèves puis il permettrait d'éviter les écarts (certains élèves ne s'habillent pas assez correctement pour aller en cours), je pense que certains ont des tenues un peu trop excentriques, je ne trouve par exemple pas normal qu'une gamine (oui j'en suis une aussi ^^) de 12 ans mette un string qui dépasse de son pantalon.
Le port de l'uniforme ne règlerait pas complètement l'inégalité au sein du système scolaire mais il permettrait une unification des élèves et ne laisserait pas paraître les inégalités sociales marqués par les vêtements (entre autre).