Dans chacune des phrases suivantes, relvevez les outils grammaticaux et lexicaux propres à l'argumentation.



1. Profitez de votre jeunesse pour aimer et être aimée, Mignonne, car, comme à cette rose, la vieillesse fera ternir votre beauté.

2. Et que faudrait-il faire ? / Chercher un protecteur puissant ? prendre un patron, /Et comme un lierre obscur qui circonvient un tronc / Et s'en fait un tuteur en lui léchant l'écorce, / Non, merci. ( Rostand )

3. J'accuse. J'accuse tous ceux qui harassent, qui bâillonnent, qui exilent, qui emprisonnent les écrivains qui recherchent la vérité dans leurs écrits. (Nadine Gordimer ).

4. Je ne connais rien de plus beau, de plus grand, de plus émouvant que Phèdre qui est, à mes yeux, la meilleur tragédie qui ait jamais été écrite.


J'éspère que vous répondrait très vite ;) !

1

Réponses

Meilleure réponse !
2012-05-01T22:42:41+02:00

Bonsoir !


Les outils grammaticaux de l'argumentation sont les suivants :

 

- les connecteurs logiques, ce sont des petits mots comme des adverbes, des conjonctions de coordination, de subordination... qui expriment une cause, une concession, un but, etc. : tu retrouveras la liste de ces connecteurs logiques ici : http://www2b.ac-lille.fr/weblettres/tice/b2ilettres/lettre_argum/outil_connecteurs_logiques.pdf

 

- le présent de vérité générale

 

Les outils lexicaux sont

 

- l'implication du destinataire dans le dicours : "vous comprenez bien que je ne peux pas envoyer ma fille dans cette école" par exemple

- le propre avis de l'émetteur "J'ai toujours pensé qu'il fallait accueilir les nouveaux habitants..."

- Le vocabulaire mélioratif ou dépréciatif ex : une maison = une bicoque (dépréciatif) = une demeure (mélioratif)

- la ponctuation expressive

- la répétition des mêmes termes régulièrement

 

Il y en a sans doute beaucoup d'autre mais je pense que pour ton exercice on n'en aura pas besoin, et je ne m'en souviens plus. Donc pour la phrase 1

 

1. Profitez de votre jeunesse pour aimer et être aimée, Mignonne, car, comme à cette rose, la vieillesse fera ternir votre beauté. ---- > là tu as un exemple introduit par un connecteur logique : "car"


2. Et que faudrait-il faire ? / Chercher un protecteur puissant ? prendre un patron, /Et comme un lierre obscur qui circonvient un tronc / Et s'en fait un tuteur en lui léchant l'écorce, / Non, merci. ( Rostand ) ----> ici tu as plusieurs questions qui impliquent le déstinataire


3. J'accuse. J'accuse tous ceux qui harassent, qui bâillonnent, qui exilent, qui emprisonnent les écrivains qui recherchent la vérité dans leurs écrits. (Nadine Gordimer ). ----- > ici tu as une répétition, une accumulation du mot "j'accuse"

 

4. Je ne connais rien de plus beau, de plus grand, de plus émouvant que Phèdrequi est, à mes yeux, la meilleur tragédie qui ait jamais été écrite. ---> là tu as beaucoup de superlatif : c'est un procédé lexical.


Voilà, j'espère que ma réponse te convient et qu'elle 'nest pas trop brouillonne ! Bon courage !