Réponses

2014-03-20T18:53:57+01:00
Je pense qu'il s'agit de parler de l'Eglise (avec un grand "E") au Moyen-Âge (Clergé). Tu n'as pas préciser.
J'aurais mis au plus simple:
L'Eglise est l'ensemble de tout les catholiques, c'est une institution dirigée par des personnes importantes qui date du Moyen-Âge, elle suit le message de Dieu par son sois-disant fils, Jésus Christ, crucifié sur la croix. C'est l'Eglise qui s'occupe de la mise en place d'un parcours pour les croyants, de son baptême à son extrême-onction en passant pas son eucharistie et son mariage... Le baptême est la première étape du parcours d'un chrétien qui croit. Suite à son baptême, le catholique va faire ses communions, ce qu'on appelle communier c'est prendre l'eucharistie (cachet blanc fait de farine distribué dans chaque messe afin de faire apparaître dans le corps de celui qui la prend le message de Dieu, la bonne parole, l'eucharistie...
C'est par la première communion et sa seconde que l'on obtient le droit de "prendre" l'eucharistie. Ensuite, viens (dans la chronologie "normale"), l'heure du mariage, nouvelle étape pour la vie catholique et dont je ne m’éterniserait pas puisque que tu dois savoir ce que c'est qu'un mariage. Dernière étape très importante, l'extrême onction, dernier passage à la messe, mort avant d'être enterré, inhumé ou autre forme de symbolique chrétienne. La confession, le fait de confesser est le fait de se rendre parler à son prêtre, père de chaque cérémonie, responsable de diriger chaque messe... Parler de ses péchés (erreurs regrettées, regrettables...) à son prête permet la transmission d'une parole divine en soi et le fait de se faire inévitablement pardonner. Suite à tout cela, après l'extrême onction, on dit que seul Dieu juge la direction que prendra le mortel en voyant la vie qu'il a conduit, il ira s'il le considère bon du côté du ciel, au Paradis et s'il est mauvais, du côté de la Terre, en Enfer.

(ça ne fait pas 10 lignes mais tu peux raccourcir et complété, sachant que je n'est pas été extrêmement précis et que tout ce que j'ai dit n'est pas concordant... bref, bon courage, ce n'est pas quelque chose à prendre à la légère une synthèse sur l'Eglise... Les termes en gras sont d'ailleurs à éviter. Bonne continuation!