Réponses

2014-03-16T17:00:37+01:00
Pousser la porte du musée de Cluny, c’est d’abord entrer dans un bâtiment exceptionnel qui réunit au cœur de Paris deux édifices prestigieux : les thermes gallo-romains de Lutèce, construits à la fin du Ier siècle, et l’hôtel des abbés de Cluny édifié à la fin du XVe siècle. C’est aussi accéder à un ensemble majeur d’oeuvres issues d’une vaste aire géographique s’étendant du bassin méditerranéen à la Scandinavie et aux îles britanniques. Colorées, diverses, parfois étranges, les collections comprennent peintures, sculptures, tapisseries, vitraux, pièces d’orfèvrerie ou d’ivoire, et offrent un riche panorama de l’histoire de l’art. La Dame à la licorne, tapisserie à l’histoire romanesque mille fois célébrée, les sculptures de la cathédrale Notre-Dame de Paris et les vitraux de la Sainte-Chapelle ou encore la Rose et l’autel d’or de Bâle sont quelques-uns des chefs-d’œuvre qui y sont conservés. Le jardin d’inspiration médiévale offre un agréable prolongement à la visite et instaure un lien original entre les collections, le bâtiment et l’environnement urbain. La vie du musée de Cluny est rythmée par de très nombreux événements et activités : expositions temporaires, conférences, rencontres littéraires, concerts de musique médiévale, visites et ateliers… Ces rencontres sont l’occasion d’ouvrir le musée à un public toujours plus important, pour que chacun trouve dans le Moyen Âge les origines du monde contemporain. Depuis sa création par l’État en 1844, l’établissement poursuit par ailleurs une politique active d’acquisitions et de modernisation de ses espaces. A noter : la présence d'un cadran (1674) se trouvant dans la cour du musée de Cluny et date de 1674, avec l'inscription "Rien sans nous" : "nous" figure le soleil et le Roi Soleil.
jéspere t'avoir aider
oui merci je vais juste simplifier car la prof se doutera que ce n'est pas de moi