Essai: c'est le printemps, tu aime bien cette saison. tu décide d'aller chez ton grand-pére pour passer les vacances au sein de la nature.

Raconte et décris ce que tu as vu en intégrant les sentiments que tu as éprouvés face à ce beau paysage.

1
j'ai besoin de ce sujet maintenant urgent svp

Réponses

2014-03-02T10:52:58+01:00
Enfin les vacances de printemps sont arrivées. quinze jours sans aller en classe.
je désire donc d'aller passer ces moments chez mon gentil grand-père qui habite à la campagne.Quelle joie de retrouver la nature , moi qui habite la ville.
Après une longue nuit de sommeil,et un bon petit déjeuner, vers 11 heures, j'ouvre la porte qui mène au jardin afin de redécouvrir ce que la nature nous offre au printemps.

Michel Fugain a raison lorsqu'il chante :" le printemps est arrivé ,la belle saison."
Je respire l'air doux, je ferme un moment les yeux, je sens l'odeur de certaines  fleurs qui ont poussées le long du chemin qui mène au fond du jardin, les primevères  sont éclatantes, rouges, violettes .Elles se mélangent aux crocus ,aux jonquilles, que de jaunes ! !!  Jaunes comme le soleil qui tente enfin de nous réchauffer , ses premiers rayons sont timides.C'est bon, je suis heureuse.J'ai  enlevé l'écharpe d''hiver, qu'aurait dit le printemps ! ! 
Mon grand-père a remis dans son bassin la tortue d'eau qu'il avait rentrée pour l'hiver, elle est sortie de son hibernation et fait chauffer sa carapace sur une grosse pierre au dessus de l'eau . Je souris, comme moi elle semble reprendre vie.Je respire à pleins poumons, je veux sentir l'herbe , les fleurs qui poussent .J'entends la voisine qui tond la pelouse, la vie au jardin reprend les hommes vont s'en occuper.
Comme je suis bien, j'écoute les oiseaux qui sifflent autour de moi. Certaines se posent sur les arbres. Non, il n'y a pas encore de fruits c'est trop tôt. Mais il y a des bourgeons sur les arbres. Les branches nues et tristes de l'hiver se sont habillées de blancs et de roses.Cela me donne l'envie de porter une jolie robe claire aux couleurs du printemps.
Une petite coccinelle se pose sur le blanc du jardin.Elle a raison je vais aussi m'asseoir près d'elle .Toute la nature semble revivre, comme c'est beau .

Mon grand-père vient me rejoindre souriant, accompagné du chat, qui s'étend et court entre les arbres, Il va chercher un mulot , un oiseau le voilà reparti à la chasse après les mois d'hiver près du feu de la cheminée.
Quelle plénitude, quel bien-être , quelles vacances merveilleuses je vais passer en compagnie de grand -père  et de la nature.

Voilà une idée.