Réponses

2012-11-04T11:56:34+01:00

Il est effectivement probable que 1+1 n'est pas égal à 2, comme il pourrait trés bien être égal.
Nul ne sait, et c'est une question que beaucoup se sont déjà posé.

Donc si 1+1=2, tout va bien pour tout ce que la physique, les mathématiques... ont établis, mais si c'est l'inverse, AIE AIE AIE!!!
Il faudrait refaire pas mal de choses pour être juste et rigoureux.
Mais qui l'oblige??
Même si c'était faux, on pourrai continuer à établir des choses dans le mauvais sens pour éviter de tout refaire, vu que c'est peut-être faux téhoriquement, mais juste dans un autre sens (notament dans le sens qu'on le voit, et comme il a toujours était vu).

Si c'était faux, on verrai les choses dans un sens totalement différent, ce qui serait trés intéressant, car si des équations sont impossibles, et torturent les chercheurs, c'est peut-être qu'elles sont fausses, et si on pourrai les résoudre, on découvrerai de nouvelles choses.
Mais qui a dit que 1+1=2?

Question intéressante, mais peut-être sans réponse, ou avec une infinité de solution...

2012-11-04T12:02:51+01:00

 on sait que 1+1=2, c'est prouvé en théorie des ensembles ainsi qu'en logique formelle. Cependant, Gödel a démontrer qu'il est possible d'obtenir des résultats improuvables (i.e. ni vrais ni faux). De plus, il a prouvé qu'un système d'axiome ne peut prouver sa propre cohérence.
On a cru que cela ruinerai tout, mais ce n'est pas le cas, tout marche bien (jusqu'à ce qu'on montre que les axiomes choisis sont incohérents, mais on espère que non. A ce stade là, c'est presque une affaire de foi...