Réponses

2014-02-26T18:13:02+01:00
Du Ve au XVe siècle, en Europe, les artistes ont perfectionné de nombreuses techniques dans différents domaines tels que l'émaillerie, l'ivoirerie ou la tapisserie. La collection d'objets d'art médiévaux du Louvre permet de prendre la mesure de cette évolution.Le Moyen Age s'ouvre sur des temps mouvementés, le IIIe siècle connut en effet d'importantes crises politiques, militaires, économiques et sociales. Un des facteurs majeurs fut l'apparition du Christianisme devenu religion officielle de Rome en 380. Tandis que l'Eglise triomphante élevait de nouveaux temples, les peuples germaniques poussés vers l'ouest par les Huns menaçaient Rome. Ces grandes invasions entraînèrent la chute de l'Empire romain d'Occident et sa disparition en 476. En revanche l'empire romain d'Orient, ou Empire byzantin, a survécu jusqu'à la prise de sa capitale, Constantinople, en 1453. Les collections du Louvre permettent de parcourir le Moyen Age, du Ve au XVe siècle et de découvrir les innovations techniques mises au point par les artistes au service des cours royales et des églises d'Europe occidentale et orientale. Objets de la vie quotidienne, culturelles ou religieuses, ces oeuvres d'art montrent les évolutions stylistiques de l'empire carolingien jusqu'au gothique international en passant par l'art roman et les débuts du gothique. 


Plaques de reliure du psautier de Dagulf Sous Charlemagne (768-814), la "renaissance carolingienne", nom donné à l'art du temps des carolingiens marqué par un retour délibéré aux techniques et aux formes antiques, s'épanouit d'abord dans les ateliers de la cour qui regroupent autour du souverain la plupart des artistes, tel Dagulf, auteur de la reliure de ce psautier en ivoire. Dagulf était scribe et écrivit ce recueil des psaumes à la demande de Charlemagne en 783 pour l'offrir au pape Adrien Ier (mort en 795). Ces plaques représentent, d'une part, David dictant les psaumes et, d'autre part, Saint Jérôme corrigeant le texte du psautier. Les plaques d'ivoire de la reliure révèlent l'influence de modèles antiques, surtout dans la clarté des compositions et dans le soin apporté au relief et au modelé. Les têtes rondes et les silhouettes trapues dérivent sans doute de l'observation d'oeuvres plus tardives comme la plaque figurant Trois guérisons miraculeuses du Christ.

Mais il existait également des ateliers à Paris, et il semble que les cartons soient parisiens. Les échanges entre centres artistiques européens étaient en effet importants au d
Autoportrait
Du Ve au XVe siècle, en Europe, les artistes ont perfectionné de nombreuses techniques dans différents domaines tels que l'émaillerie, l'ivoirerie ou la tapisserie. La collection d'objets d'art médiévaux du Louvre permet de prendre la mesure de cette évolution.Début du XVe siècle.
je ne sais pas si ça vas t'aider ????????
merci beaucoup c'est genial
de rien !!!!!!!! <3<3<3