Réponses

2014-02-26T14:02:07+01:00
Charle de gaulle
1) c'est une personne très déterminée il est prêt à se battre et à tout faire pour sa patrie
2) 
De Gaulle pense que l'action militaire doit se plier aux circonstances. Il anime plusieurs conférences à l'Ecole militaire; il y fait preuve d'indépendance d'esprit et développe l'idée qu'il se fait du chef militaire : "L'action de guerre et le chef", " du caractère", "du prestige".

3) Le général est choisi le 5 juin1940, comme sous- secrétaire d'Etat à la guerre et à la défense nationale par Paul Reynaud devenu président du Conseil.

Le 17 juin au lendemain de la démission du gouvernement Reynaud, de Gaulle repart aussitôt pour Londres avec son aide de camp, Geoffroy de Courcel, afin de poursuivre la guerre.

Après l'annonce de l'armistice par le maréchal Pétain, le Général lance le 18 juin, avec l'assentiment de Churchill, un appel à continuer le combat. Passant outre à l'hostilité de son cabinet, ce dernier lui accorde d'emblée son soutien.

 Le 1er ministre du Royaume-Unis lui ouvre l'accès aux ondes de la BBC, après l'annonce par Pétain de négociations en vue d'une armistice, pour lancer son appel à la Résistance.

De Gaulle devient alors le chef de la France Libre qui reste face au régime de Vichy.

Les jours suivants, toujours sur la BBC, il réitère sa dénonciation de l'armistice et reprend son appel à la résistance, dans son discours du 22 juin notamment : "L'honneur, le bon sens, l'intérêt de la Patrie, commandent à tous les Français libres de continuer le combat, là où ils seront et comme ils pourront".

 À partir du 18 juin 1940, de Gaulle tente de rassembler sous l'emblème de la croix de Lorraine, les territoires de l'Empire colonial et tous les Français décidés à combattre pour que la France soit présente à la victoire. À la Libération, président du gouvernement provisoire, il restaure la République et pose les fondements d’une France nouvelle, gouvernement formé le 3 juin 1944.

 Après sa démission, le 20 janvier 1946, le général de Gaulle va fonder en 1947 un rassemblement politique, le RPF, qui rencontre un succès électoral rapide.

Mais l’unanimité des partis politiques contre lui le contraint à mettre fin aux activités en 1953. De Gaulle décide alors de mettre progressivement en sommeil le Rassemblement du peuple français à partir de 1953 jusqu’en 1955.

 En 1958, il revient à la politique d’abord en tant que président du Conseil, puis en tant que président de la Ve République. Outre les réformes politique et financière de 1958, la France bénéficie des "Trente Glorieuses" et de la croissance amorcée sous la IVe République.

Les structures économiques sont modernisées, le niveau de vie s'accroît. Mais un certain désenchantement apparaît face au blocage de la société et les événements de Mai 1968 en sont le révélateur. Il démissionne le 28 avril 1969.