Réponses

2014-02-25T10:59:51+01:00
Bonjour,

Ces deux groupes nominaux évoqueraient la mort, comme en témoigne l'utilisation à deux reprises la couleur noire, à la fois au tout début (premier vers) et à la fin du poème, lui donnant ainsi une place de premier choix : en effet, l'image est rencontrée en début de lecture, annonçant ainsi la teneur de l'oeuvre, et à la fin, en conclusion, dans les derniers vers, ce qui a pour effet de frapper le lecteur (ou l'auditeur). Dans sa première occurrence, le mot "noir" est utilisé pour qualifier, dans le cadre d'une hypallage, le vol des corbeaux, animaux funestes par excellence, puisqu'ils sont réputés dévorer les cadavres et qui représentent, ici, les Allemands qui occupent la France et l'asservissent. Le même mot est, à la fin, utilisé dans un tout autre cadre, puisqu'il qualifie le sang, or le noir est la couleur du sang séché, symbole de mort également (puisque la personne qui l'a perdu est sans doute décédée par la suite) ; cette allusion est renforcée par le verbe "sèchera", en tête de vers. Il s'agit, ici, du sang de l'occupant ; cette phrase traduit la volonté et la détermination de ceux qui reprennent le chant puisqu'elle est au futur : "demain", "sèchera".
En conclusion, la mort est présente dans le chant sous deux formes différentes : une première fois, au début, afin de décrire l'état de la France, occupée par l'envahisseur allemand, asservie et qui a connu de graves dégâts et, à la fin, pour montrer la détermination de la Résistance de renverser cette situation et d'anéantir les occupants.

Si tu as des questions, n'hésite pas ! =)
2014-02-25T11:00:09+01:00
Je pense que "le vol noir" est une métaphore désignant les corbeaux ou un tuc sinistre dans le genre, et "le sang noir" c'est surement pour désignés la mort d'un ennemi.
Perso je ne connais pas "Le chant des partisans" sur le bout des doigt mais je peut te dire que la relation doit avoir un lien avec mes explication !!!
J'espère vraiment t’avoir aider.