Réponses

2014-02-20T20:40:33+01:00
Cette fable offre 2 illustrations du même thème a satire des orgueilleux courtisans persuadés qu'ils sont supérieurs. Une réflexion quasi philosophique sur la place de l'homme dans la nature. En réalité, on est soumis à la nature, à ses exigences, aux survis et au passage du temps. L'homme est soumis à des déterminations qui s'opposent à la liberté et qui pèsent sur lui, et la prise de la conscience l'invite à la modestie et suivre le conseil épicurien, c'est-à-dire se contenter des petits plaisirs que nous offre chaque jour le temps.