Réponses

2014-02-20T08:15:36+01:00
Les boissons gazeuses sont composées essentiellement de sucre, d'eau et d'arômes. Différentes phases sont utilisées pour sa préparation : solutions à base de sucre, désaération de l'eau pour ne pas dénaturer le goût), mélange des parfums et des concentrés, carbonatation puis conditionnement.
C'est part  la carbonatation que les bulles peuvent se former grâce au fait que l'eau s'imbibe bien du dioxyde de carbone qui est sous une grosse pression. L'air doit avoir entièrement disparu, pour que la boisson soit suffisamment carbonatée
La diversification des produits et l'innovation, qui sont les moteurs de cette expansion, exerce une pression accrue sur l'exploitation des usines de production.
Comme dans tous les secteurs de l'agroalimentaire, l'hygiène est critique. La plupart des boissons gazeuses sont extrêmement sensibles à la contamination microbiologique en raison de leur forte teneur en sucre.
Il est essentiel de maintenir une qualité constante de l'eau et d'éviter toute intéraction entre éléments contenus dans l'eau et les arômes. La mesure précise des débits et du dosage des ingrédients est essentielle pour l'obtention d'un produit final de qualité homogène.
La qualité des aliments et des boissons est subordonnée à une mesure précise et exacte des niveaux ; c'est cette mesure qui permet d'avoir un contrôle précis des opérations, d'éviter tout débordement et d'éviter que les pompes ne tournent à vide. De même, il faut équilibrer et vérifier les stocks de matières premières, de produits finis et semi-finis. La gestion des stocks requiert une précision extrême pour obtenir une répartition adéquate et assurer le suivi des différents lots.
Tout le processus de planification de la production et de la logistique auxiliaire repose sur la disponibilité des stocks en quantité et temps voulu.