Récrivez le passage ci-dessous au passé composé et en imaginant que c'est une femme qui raconte.

Elle éteignait lumière, tirait sa chaise près de la cheminée, puis elle se mettait à parler doucement tout en remuant la soupe dans la marmite suspendue à la crémaillère.[...] Au bord du sommeil, elle me rassurait d'un baiser sur les paupières, me chuchotait à l'oreille que mes rêves seraient plus forts que les ogres affamés, que les fées maléfiques. Tant qu'elle a été de ce monde, les combats que je livrais, la nuit, tournaient à mon avantage.

1

Réponses

2014-02-15T10:57:05+01:00
Récrivez le passage ci-dessous au passé composé et en imaginant que c'est une femme qui raconte.  

Elle a éteint la lumière, a tiré sa chaise près de la cheminée, puis elle s'est mise à parler doucement tout en remuant la soupe dans la marmite suspendue à la crémaillère.[...] Au bord du sommeil, elle m'a rassurée d'un baiser sur les paupières, m'a chuchoté à l'oreille que mes rêves seraient plus forts que les ogres affamés, que les fées maléfiques. Tant qu'elle a été de ce monde, les combats que j'ai livrés, la nuit, tournaient à mon avantage.

il n y a pas de s a livre n est ce pas carc est je \
Le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec son complément d’objet direct (qui désigne les combats)