Réponses

2014-02-03T20:02:21+01:00
C'était un mardi, le mardi 7 février c'était un jour comme les autres et je me baladais tranquillement en ville jusqu'au moment ou je vis une femme se faire agresser par un homme vêtu d'un pull et d'un bonnet noir.
Beaucoup de personnes regardaient mais personne n'agissait.Je me demandais ce qu'il se passait, personne n'appelait la police, personne n'agissait, que pouvais-je faire ?
Rester ici et regarder cette femme se faire agresser par cet homme mal intentionné ?
Devais-je agir et aider cette personne en détresse ?
Ou fallait-il que j'appelle la police pour demander de l'aide ?
Je ne savais plus quoi faire et finalement j'étais la en train de regarder comme tout le monde.
Quand tout à coup un homme habillé en blanc appela la police et aida la femme en détresse en attendant que les policiers viennent. Les policiers vinrent et la femme fut sauvée.
J'étais choqué(e) par le courage de cet homme comparé à moi qui était  immobile pendant que cette pauvre femme se faisait harceler.
J'avais honte de moi...

Je ne sais pas combien de lignes il faut j'espère que ça aura été suffisant ^^
  • Utilisateur Brainly
2014-02-03T20:11:02+01:00
Un jour, comme je marchais dans la rue, je vis un groupe de garcons qui marchaient de l'autre cote de la route. En passant devant l'epicier, ils renverserent plusieurs stands de fruits. Ils firent comme si de rien n'etait et continuerent leur chemin. Je me precipitais pour ramasser. J'avais presque termine, que l'epicier me sautait dessus.
_ Je vois que vous avez decide reparer ce que vous avez fait. Vous avez abime des fruits, j'espere que vous comprenez que vous devez le payer car moi, je l'ai achete et, si je ne veux pas faire faillite, j'ai besoin qu'on me paye tout ce qu'on a utilise ou abime.
_ Mais monsieur! commencais-je, je n'ai rien fait! Je n'ai fait que vous aider! Je voulais vous aider a ramasser!
_ Mais oui, jeune fille, tout le monde dit cela. Vous ne me prenez pas pour un naif, j'espere! Et ce n'est pas parceque vous etes une jeune fille que je vais fermer les yeux! Allez, sortez votre porte-monnaie et en vitesse! Cela vous reviendra a... 17, 65 euros.
Je ne faisais que protester ma bonne foi, et lui insistait, continuant a ne pas me croire.
Heureusement, une dame qui se tenait de l'autre cote de la route vint a mon secours et temoigna devant l'epicier que j'etais de bonne foi et que ce n'etait pas moi qui avait renverse. Il bredouilla quelques excuses et me laissa partir.

Et tu peux continuer en faisant que les coupables t'avaient vu ramasser et il s'est averre qu'ils etaient de ton ecole, et donc ils arretaient pas de t'embeter en te traitant d'epiciere ou je sais pas quoi de ce style.
Enfin, fais comme tu veux.