Réponses

2014-02-02T23:38:49+01:00
Bonsoir.

Les contes et les fables ne furent pendant bien longtemps pas réservés aux enfants. Pendant longtemps, il s'est agi d'histoires faisant partie de la tradition orale et qui se disaient en société dans le but de se distraire ou de se faire peur. Si une morale devait en émaner, elle était surtout destinée à apprendre aux populations comment se prémunir d'un danger ou un autre. Pour le reste, ces histoires étaient avant tout un acte social dont les enfants n'étaient bien sûr pas écartés. Ce n'est que beaucoup plus tard, au Moyen-Age que la transmission écrite commence pour prendre définitivement le pas sur l'oralité au XVIIème siècle. Au XIXème siècle s'organise ensuite une collecte dite scientifique des histoires, contes et légendes par des personne comme Grimm, par exemple. Ce n'est qu'au XIXème siècle, avec l'émergence de la psychanalyse, que l'on y voit un outil pour transmettre une morale aux enfants. Le filon est ensuite exploité largement par Disney, par exemple. Ce n'est finalement que récemment que les contes et autres histoires de fées sont réservés aux enfants. Dans d'autres cultures, où la tradition de l'oralité prédomine toujours, ils ne le sont pas. Et d'ailleurs en Occident, il existe des conteurs qui ne s'adressent pas à priori à un public d'enfants , comme par ex Marion Zimmer Bradley ou JR Tolkien : la preuve que les belles histoires imaginaires sont aussi destinées aux adultes!