Bonjour à tous, j'ai un commentaire à faire pour Mardi et je sais pas trop comment faire ...
J'aimerai juste que vous fassiez le brouillon et ensuite grâce à votre brouillon je rédigerai :) Je vais vous donner le texte en 2 parties et vous me dites tout ce que vous pouvez dessus ;) S'il vous plait aidez moi, j'ai vraiment besoin d'aide ...
Voici le texte: "L'étude était une grande pièce ornée du poêle classique qui garnit tous les antres de la chicane. Les tuyaux traversaient diagonalement la chambre et rejoignaient une cheminée condamnée sur le marbre de laquelle se voyaient divers morceaux de pain, des triangles de fromage de Brie, des côtelettes de porc frais, des verres, des bouteilles, et la tasse de chocolat du Maitre clerc. L'odeur de ces comestibles s'amalgamait si bien avec la puanteur du poêle chauffé sans mesure, avec le parfum particulier aux bureaux et aux paperasses, que la puanteur d'un renard n'y aurait pas été sensible. Le plancher était déjà couvert de frange et de neige apportée par les clercs. Près de la fenêtre se trouvait le secrétaire à cylindre du Principal, et auquel était adossée la petite table destinée au second clerc.

2- Le second faisait en ce moment le Palais. Il pouvait être de 8 à 9H du matin. L'étude avait pour tout ornement ces grandes affiches jaunes qui annoncent des saisies immobilières, des ventes, des licitations entre majeurs et mineurs, des adjudications définitives ou préparatoires, la gloire des études ! Derrière le Maître clerc était un énorme casier qui garnissait le mur du haut en bas, et dont chaque compartiment était bourré de liasses d'où pendaient un nombre infini d'étiquettes et bouts de fil rouge qui donnent une physionomie spéciale aux dossier de procédure. Les rangs inférieurs du casiers étaient pleins de cartons jaunis par l'usage, bordés de papier bleu, et sur lesquels se lisaient les noms des gros clients dont les affaires juteuses se cuisinaient en ce moment. Les sales vitres de la croisée laissaient passer peu de jour. D'ailleurs, au mois de février, il existe à Paris très peu d'études où l'on puisse écrire sans le secours d'une lampe avant 10 heures, car elles sont toutes l'objet d'une négligence assez concevable: tout le monde y va, personne n'y reste, aucun intérêt personnel ne s'attache à ce qui est banal; ni l'avoué, ni les plaideurs, ni les clercs ne tiennent à l'élégance d'un endroit qui pour les uns est une classe, pour les autres un passage, pour le maitre un laboratoire."

1

Réponses

2014-02-02T18:47:45+01:00
Dans ce texte , l’auteur décrit  où les événements prédominent, le décor sert de cadre nécessaire pour le déroulement de l’action. La description des espaces qu'ils occupent est présentée dans le plus minutieux détail. D’après le texte , on peut comprendre que l’histoire se déroulait au 19e siècle environ et le peu d’estime qu’avait Balzac (l’auteur) pour les avocats.
Dans cette analyse du décor dédiée aux objets et espaces physiques  , on peut également déduire le milieu social ou culturel d’après le décor et les détails donnés par l'auteur.  

Ensuite pour argument plus , tu expliquer la méthode qu'utilise l'auteur pour décrire tous les décors dans le texte. Voilà , j'espère t'avoir aidé ! ^^