Bonsoir
J'ai un devoir de philo a faire pour lundi et je dois expliquer ela phrase "on aime jamais personne mais seulement des qualités " extraite du texte de pascal sur qu'est-ce que le moi en trouvant son sens et sa fonction
Si quelqu'un pourrait m'aider merci

1

Réponses

2014-01-26T01:53:14+01:00
Je n'ai absolument pas ton texte en tête, mais je peux te donner mon opinion, si elle peut t'aider à étoffer la tienne:

"On n'aime jamais personne, seulement des qualités".
Dans la vie, tu es ta principale référence : tu te réfères à tes goûts, tes préférences, tes sentiments, tes opinions, tes faiblesses et tes points forts.
Tout ce que tu es, consciemment et inconsciemment (tu peux éventuellement faire référence à Freud) va déterminer, entre autre, ce que tu vas aimer ou non chez autrui.
Cela revient à dire que tu apprécies telle personne parce qu'elle présente des qualités que tu recherches chez autrui et pas telle autre parce qu'elle ne présente pas de telles qualités, voire des qualités contraires à celles que tu recherches.
Mais cela revient également à dire que si cette personne ne présentait pas de telles qualités, tu ne l'apprécierais pas.

J'en veux pour preuve, par exemple, qu'il est toujours plus facile et courant pour la plupart des individus de porter un jugement de valeur sur une personne inconnue que sur un ami. Un défaut chez une personne inconnue peut paraitre à tout un chacun inacceptable mais tolérable chez un ami.

Les qualités comblent, en quelque sorte, des besoins que les individus recherchent pour élaborer leurs relations sociales.


Cela étant, tu pourrais tenir un raisonnement contraire en avançant que les qualités d'un individu font partie intégrante de lui et sont indissociables de sa personne. Parce que sa psychologie s'est élaborée de telle façon et non de telle autre (par l'éducation, l'instruction, l'environnement social, culturel, politique, etc.), il présente ou non, malgré lui, des qualités que l'on apprécie ou non.
Rousseau parlait "d'animal politique", disant pour résumer grossièrement que l'Homme est naturellement social. 
Un individu ne choisit pas ses qualités ou ses défauts, ni n'est réellement libre de les identifier comme tels. Il est tel qu'il est et chacun recherche en l'autre, en définitive, son propre reflet, le reflet de ce qu'il est et de ce qu'il aime.

Ce qu'on recherche chez l'autre est en définitive très révélateur de ce que l'on est, on en revient donc à ce fameux rapport avec le moi.
La fonction du moi pourrait donc être d'identifier qui on est et ce qu'on veut et, partant de là, ce que l'on recherche chez autrui.


En espérant t'avoir apporté quelques éléments dans ta propre réflexion.