écrivez

une scène ou deux personnages (choisis dans la liste ci- dessous) se disputent

sur un thème que vous aurez choisi.


- un mari et sa femme



- un frère et sa sœur.


- un père / une mère et son fils/ sa fille


- un élevé et un professeur


2
Il faut commencer par situer la scène: le lieu, les personnages... Ensuite démarrer le dialogue et ajoutant des remarques comme "il la regarda droit dans les yeux avec colère et lui répondit: "Mais je t'ai déjà dit que ...." Elle baissa les yeux et reprit plus doucement "Arrête de crier, ça ne sert à rien!" etc...etrc...
Sauf si on vous a dit d'écrire une scène DE THEATRE
Dans ce cas il faut la présenter comme une scène de théatre,

Réponses

2014-01-24T23:02:34+01:00
( un eleve durant le cour ne daisant que rigoler soudain le prof eternu et un eleve lui repond)

E: a vos souhaits monsieur !
P: mon souhaut c ke tu te taise !
E: excusez-moi detre poli mais voyez vous cest une formule de politesse mais vous ne devez pas comprendre vu comment vous nous parlez !
P: je ne sais pas pour qui tu te prend depeche toi de me donner ton carnet
E: je vous parle gentillement et vous me criez pour rien excusez moi detre poli alors !
P: ton carnet je latt tjrs
E: non je ne vous le donne pas temps que vous ne serait pas excuser

(prenant son mal en patience le prif decide de sevir)

P:delegue il est renvoyer...
E: (lui coupant la parole) il vous faut un motif a moi ke sa soit detre poli alors je suis exclu mais je prendrai rdv avec la proviseur (claquant la porte si forte qu'il eut un frisson dans le dos du prof)


ALORS VOILA DSL YA KELKE ERREURS ET D ABREGES DC JE C PA SI C BN !!! ;-)
2014-01-24T23:37:17+01:00
le pere - ce que je n arrive pas  a comprendre ,ce sont ces boucles  ridicules que                          t'es mises aux oreilles ,   tu ressemble a une fille et surtout avec ce coup
                     de cheval ,tu es pitoyable .
le fils -    oh papa! te voila encore parti dans un discours creux de tous les jours ,tu m                    m’assommes                 avec tes leçons de morale.
le pere (il parait indigné)- oh  quelle impolitesse ! on ne parle pas a son père de cette                            maniere, si je l avais fait moi a ton age ,mon pere m 'aurait tué.
le fils-             écoute papa , votre  temps est révolu , tout autour de nous change , ma facon de s habiller est conforme a mon temps , a ma jeunesse  qu il te plaise au non .
le pere  -  oui ,parce que ,vous une génération qui ne s intéresse qu aux futilités ,a une mode burlesque  et oublie les choses importantes.
le fils -  laissez nous vivre  au moins cette futilités , respirer la vie ,vivre notre jeunesse , un jour ,nous allons devenir adulte , nous allons pénétrer pleinement dans les tourments de la vie , alors ces moments  ne seront pour nous qu un agréable souvenir .
le père -  oh ,la jeunesse  d aujourd'hui ,