Réponses

2016-04-14T10:45:40+02:00

La Corneille et le Paon

Une corneille vivait dans un cèdre majestueux
le vieil arbre lui offrait des mets onctueux
bien que cela avait toujours étais ainsi
notre ami avait des doutes et des peurs ! Aussi
malgré l'abondance, de vivre prés du Beau
la reconnaissance, il voulait aussitôt

Un fier paon désœuvrée passa tête basse
corneille n'avait jamais rien vu de semblable
il pensa dessuite que s' étais un notable
alors il prit la parole pour faire ses classes
"D’où viens-tu et où va-tu" cria l'oiseau noir
le paon d'abord se tut puis lui parla d'espoir
Lui qui connaissait son effet sur les autres
brandit ses plumes de bleus, de rouges et d’ocres
Et pour s'amuser un peu dans son désarroi
Il dit "Je suis jeune et pourtant déjà Roi!"
L'oiseau noir émerveillé par l'effet de manche
quitta son logis et promis allégeance
pour tout deux il leur semblait trouver une chance
le sort leur donnait enfin leur revanche

Paon montra le ciel et dit"Voilà mon royaume,
je fais de la communication par les ondes,
rien ne m'échappe ni du rat ni de l'homme"
Il mentais si souvent qu'il n'en n'avait plus honte
Notre corneille se vit au contrôle des esprits
encore dût-il ,auprès du paon, payer le prix
Nos compères sont à l’assaut de la montagne
Au sommet il s'installe, l'hiver les gagnent
le paon plante ses plumes dans le sol en guise d'antenne
l'autre s'attèle à la tâche du repas du capitaine
il étais fasciné par cet technologie
on apprendra que la beauté est au logis
Le vent souffle fait siffler les plumes, le paon
assis grossit transcrit les signaux inventées
corneille chassant maigri son ami fait semblant
l'oiseau meurt de faim, l'imposteur veut incanter
sortilèges : l'âme est prête de l'arbre vieux !
Paon pris dans son propre jeu mis la main au feu ...
Lui qui est ainsi fait ne sachant pas chasser
Par la rigueur du froid son âme trépassait

L'un a trahi la beauté d'avoir un ami
L'autre avait trahis la beauté d'avoir logis
Soit aucun de nos deux amis en vérité
n'a reconnu le merveilleux de la beauté

Tout de nos jours n'est qu'apparences, il semble
qu'autour du médiocre l'homme se rassemble
pour troqué la beauté contre du laid, c'est risible
la beauté est partout mais nulle part n'est visible .