Bonjour j'ai un devoir maison pour demain de Français sur un poème le voici :



COUVRE-FEU





Que voulez-vous la porte était gardée


Que voulez-vous nous étions enfermés


Que voulez-vous la rue était barrée


Que voulez-vous la ville était matée

Que voulez-vous elle était affamée


Que voulez-vous nous étions désarmés


Que voulez-vous la nuit était tombée


Que voulez-vous nous nous sommes aimés.
Paul ÉLUARD


1 Composition du poème:
. Les vers :
. Les rimes :

2.Expliquez le titre et trouvez des allusions dans le texte qui le justifient

3.a.A
quelle situation ce poème renvoie t-il ?A quel champ lexical
appartiennent les derniers mots des vers 1 à 6 ? Que rappelle le mot
"Affamée" sur cette époque ?


4.A qui renvoie le pronom " nous " dans le poème aux vers 2 et 4? au vers 8 ?

5. Quels lieux sont successivement cités ? quelle progression suit le poème ? qu'est ce cela signifie ?

6.A quelle voix les verbes des vers 1 a 6 sont-ils conjugués ? Quel est l'effet produit ?

7 " nous nous sommes aimés " : sur quelle note se termine le poème ?

8 a. Chercher et recopier la définition d'une anaphore .
b. Quel effet veut produire le poète par l'anaphore de "que voulez vous ? "

1

Réponses

2014-01-15T12:03:13+01:00
Les vers sont des décasyllabes
Que / vou/ lez-/ vous / la / port(e) /é tait / gar /dée
Les rimes sont identiques dans tous les vers :elles sont toutes des rimes masculines 
2) couvre feu est une interdiction pour une population de circuler dans la rue surtout le soir ou tres tôt le matin, et ce pendant une période de guerre ou de crise 
Les traces dans le texte : gardée/enfermée /barrée /matée/désarmée
3)a) Ce poème renvoie a une situation de guerre 
Le champ lexical est celui de l’emprisonnement. , effectivement, les personnages se trouvent prisonniers dans leur propre maison à cause du couvre feu.
Le mot affamés renvoie a la famine a cause de la guerre.
4) Nous dans le vers 2 et 4 et
Le vers 6 lui et la femme aimée.
5)les lieux citée successivement sont :la porte /la rue /la ville
Le poète part du particulier (sa porte) au général, (la ville ), cela signifie que le couvre feu est pour tout le monde ,et que la ville entière est soumise au même sort sans exception .
6) la voix passive : la ville est soumise ,passif ,incapable de réagir contre le couvre feu, elle subit le couvre feu avec résignation
7) le poème se termine par une optimiste ;malgré cette situation dramatique ,l amour persiste.
8) l anaphore est un mot qui revient au debut de chaque vers ,c est une figure d'insistance qui rhytme la phrase