Réponses

2014-01-08T07:00:14+01:00
4)-Prix du blé au XVIIIème siècle : 0.5kg/h de travail, soit 6kg pour 12h de travail
consommation annuelle de blé : 1200kg pour 60 livres
prix du kg de blé : 60/1200 = 0,05 /kg
salaire annuel : 84 livres
gain / h de travail : 84/1200 = 0.07
rapport entre salaire perçu et salaire dépensé en blé : 0.05/0.07= 71% (en-dessous de la réalité puisque le rapport était plutôt 80% et plus)
- pour comparer ce qui est comparable, valeur actuelle du quintal de blé fermage : 24.01€
Pour 1200 kg : 1,2 x 24,01€ = 28, 81 €
Valeur du SMIC annuel net 13460,52€
Rapport entre les deux : 0, 21%
Personne n'imagine plus ne se nourrir que de blé ; en réalité, le budget alimentation représente une vingtaine de pourcent du SMIC aujourd'hui, soit 4 fois moins qu'au XVIIIème siècle pour une alimentation plus variée.
5) prenons l'exemple d'un kg de pain noir qui au XVIIIème siècle, aurait couté 2 h de travail.
Aujourd'hui, 1 kg de pain complet conventionnel coûte 2,4€
et 1h de travail au Smic (net) rapporte 7,48 €
par rapport au XVIIème siècle, le coefficient budgétaire a sensiblement diminué :
 il n'est plus que de 15 % par rapport à 2 h de travail ; donc, à cet égard, le pouvoir d'achat a augmenté drastiquement.



J'ai vraiment fait ce que je pouvais... j'espère que ce n'est pas trop confus
merci beaucoup, ça me convient très bien en tout cas