Réponses

2013-12-27T12:41:27+01:00
La girafe tourne sa tête gracieuse à droite et à gauche et semblait fort étonnée - non sans raison d'ailleurs. Elle n'a jamais vu la mer.
Elle ne pouvait soupçonner l'étendue de la déchéance qu'elle subirait en mer. C'était une bête noble, fière et innocente, qui arpentait doucement la plaine, elle ignorait tout de la captivité, du froid, de la puanteur, de la fumée, de la gale, et de l'ennui terrifiant qui va de pair avec un monde où il ne se passe rien.