Réécrivez le passage en remplaçant la troisième personne du masculin singulier par la première personne du pluriel .

On était enfin à ce "milieu d'après midi " ou Susan lui avait dit de venir . Il se leva de son banc et , un peu engourdi par sa sieste , il s'étira voluptueusement .
Puis il se mit en route vers la maison , à quelques centaines de mètres . Une promenade agréable sous le beau soleil , par ce beau jour de printemps .
Il monta les marches du perron , frappa à la porte . La porte s'ouvrit et , pendant une fraction de seconde, il crut que c'était Susan elle-même qui lui ouvrait Mais la jeune fille ressemblait seulement à Susan . Sa sœur , sans doute .

2

Réponses

2013-12-26T08:37:50+01:00
On était enfin à ce "milieu d'après midi " ou Susan nous avait dit de venir . nous nous levâmes de notre banc et , un peu engourdis par notre sieste , nous nous étirâmes voluptueusement .
Puis nous nous mîmes en route vers la maison , à quelques centaines de mètres . Une promenade agréable sous le beau soleil , par ce beau jour de printemps .
Nous montâmes les marches du perron , frappâmes à la porte . La porte s'ouvrit et , pendant une fraction de seconde, nous crûmes que c'était Susan elle-même qui nous ouvrait Mais  la jeune fille ressemblait seulement à Susan . Sa sœur , sans doute . 
mercii
J'aurais mis : "nous étions enfin"
pourquoi nous étions enfin ? non pas on était enfin ?
Meilleure réponse !
2013-12-26T08:59:18+01:00
Réécrivez le passage en remplaçant la troisième personne du masculin singulier par la première personne du pluriel

On était enfin à ce "milieu d'après midi " où Susan nous avait dit de venir . Nous nous levâmes de notre banc et , un peu engourdis par notre sieste , nous nous étirâmes voluptueusement .
Puis nous nous mîmes en route vers la maison, à quelques centaines de mètres . Une promenade agréable sous le beau soleil, par ce beau jour de printemps .
Nous montâmes les marches du perron, frappâmes à la porte . La porte s'ouvrit et , pendant une fraction de seconde, nous crûmes que c'était Susan elle-même qui nous ouvrait. Mais  la jeune fille ressemblait seulement à Susan, sa sœur, sans doute .