La Voix
Une voix, une voix qui vient de si loin
Qu'elle ne fait plus tinter les oreilles,
Une voix, comme un tambour, voilée
Parvient pourtant, distinctement, jusqu'à nous.




Bien qu'elle semble sortir d'un tombeau

Elle ne parle que d'été et de printemps.
Elle emplit le corps de joie,
Elle allume aux lèvres le sourire.



Je l'écoute. Ce n'est qu'une voix humaine
Qui traverse les fracas de la vie et des batailles,
L'écroulement du tonnerre et le murmure des bavardages.




Et vous ? Ne l'entendez-vous pas ?
Elle dit "La peine sera de courte durée"
Elle dit "La belle saison est proche."




Ne l'entendez-vous pas ?


1) b)
Quel élément mettent-elles en valeur l'......... qui est représenté par la voix

5) a) l’énonciateur dans ce texte est ?
-Un résistant
-Le poète
-Un collaborateur

6)b) le poète parle de la / du
-Chanson
-Théâtre
-Voix

( vers 15 )

10)a)

Quel est le type de cette phrase ?

10)b) le poète alimente l'espoir des autres en leur faisant comprendre que :
-la libération est très proche
-la voix peut renaitre de ses cendres
-la voix s'adresse a tout le monde

14)a) le contexte historique est celui de
-la guerre d’Indochine
-la première guerre mondiale
-la seconde guerre mondiale
-la guerre d’Algérie

14)b) le poème va donc pouvoir circuler
- dans les écoles
-librement
- clandestinement , via les réseaux de résistance par exemple

18)quelles sont les différentes missions de la voix dans ce poème ? justifie en soulignant
-de mauvaise nouvelles
-de joie
-d'espoir
-de mort
-de vie

1

Réponses

2013-12-13T18:30:47+01:00
1)
b) L'élément mis en valeur par "l'" est : La voix de l'espoir

5)
a) L'énonciateur dans le texte est : Le poète

6)
b) Le poète parle : de la voix

10)
b) Le poète alimente l'espoir des autres en leur faisant comprendre que : La voix peut renaître de ses cendres

14)
a) Le contexte historique est celui : De la seconde guerre mondiale

14)
b) Le poème va donc pouvoir circuler : Clandestinement, via les réseaux de résistance par exemple

18) Les différentes missions de la voix dans ce poème sont :

- d'espoir : le champs lexical utilisé ici est celui du bonheur, vers 6 et 14 il y a une métaphore de la belle saison annonciatrice de l'espoir et enfin une image de la résurrection au vers 5.

- de mort : "Bien que" vers 5 fait ressortir la contradiction entre la mort d'où semble sortir cette voix, et le message de vie qu'elle fait passer.

- de vie : Les vers 9 et 10 font apparaître que le voix effectue une longue route : "[…] une voix humaine - Qui traverse", ce qui lui donne un caractère héroïque, surtout qu'elle affronte les "fracas" et "l'écroulement" (allitération en 'r' des vers 10 et 11).
Nous pouvons ressentir une force sacrée avec la voix qui est toujours au singulier sauf avec "les bavardages" vers 11 où la voix trouve sa force de sa capacité unique.