Bonjour, c'est pour un exercice noté de français Pouvez vous m'aidez et me corriger s'il le faut svp!

Voici l'exercice:

Extrait 1 : La lune donnait sur les carreaux et projetait dans la chambre sa lueur bleue et blafarde. De grandes ombres, des formes bizarres, se dessinaient sur le plancher et sur les murailles.
Théophile Gautier, "Omphale"

Extrait 2 : Le narrateur a du mal à s'endormir.
J'entendais des tic-tac, des craquement brefs du bois et des murs. Sans doute des horloges-de-mort*. Chacun des bruits imperceptibles de la nuit se répondait en tout mon être par un coup électrique.
Les branches noires se heurtaient dans le vent, au jardin. A chaque instant, les brins de lierre frappaient ma vitre.
Auguste Villiers de L'Isle-Adam "L'Intersige"

*Horloge-de-mort: insectes qui rongent le bois et font entendre un bruit semblable à celui d'une horloge.

Voici les questions:

1)Relevez le lexique de perceptions visuelles (formes, lumières, couleurs) et auditives ( distinguer les bruits faibles et les bruits plus forts).

2)En quoi les conditions pour qu'apparaisse le phénomène fantastique sont-elles créées?

Mes réponses:

1)Lexique visuel: Extrait 1 : "une lueur bleu et blafarde"
"de grandes ombres"
"des formes bizarres"
Extrait 2 : "branches noirs"
Lexique auditif: Extrait 1: aucun
Extrait 2: "J'entendais des tic-tac"
"craquements brefs"
"horloge-de-mort" (je ne suis pas sur)
"se heurtaient dans le vent"
"frappaient ma vitre"

2) Je ne la comprends pas...

Merci d'avance de m'aider! et j'espère que je n'ai pas fait de fautes :3!

1

Réponses

2013-12-09T18:42:33+01:00
1)

Lexique visuel :
Extrait 1 → "projetait". Sinon, c'est juste.
Extrait 2 → Juste.

Lexique auditif :
Extrait 1 → Juste.
Extrait 2 → Juste, sauf pour "l'horloge-de-mort". En effet, on entend pas les oiseaux, mais on entend le chant des oiseaux. C'est pareil pour l'horloge-de-mort. Remplace-là avec "des bruits imperceptibles" que tu as oublié.

2)
Les conditions apparues pour que le phénomène fantastique soit créé sont :
- Il fait nuit (extrait 1 : "la lune" ; extrait 2 : le narrateur essaye de dormir).
- Des bruits, des visions créent la peur et ses manifestations physiques (extrait 1 : "des formes bizarre" ; extrait 2 : aide-toi de ton lexique auditif pour cet extrait +

"se répandait en tout mon être  par un coup électrique").
-Le narrateur parle à la première personne (extrait 2 notamment).
-L'auteur fait partager au lecteur le point de vu du narrateur : l'hésitation du lecteur est la première condition du fantastique.

Voilà ! :D
Merci beaucoup !!! ça m'a beaucoup aidé!!
De rien ! :D