Réponses

2013-12-08T19:16:39+01:00
1) Qui est décrit dans la 1ère strophe ?
La première strophe est une invocation, c’est une prière pour une femme "Mon enfant, ma sœur". Mon enfant, pour la tendresse donnée à une personne fragile, et ma sœur pour le respect, la complicité, la douceur.  Le rythme binaire décroissant indique le débordement de la dilection, ce qui donne au poème une coloration mystique,avec un amour spirituel. Le poète invite son amie par : "Songe". La destination du voyage est un rêve elle aussi qui s'éloigne par "là-bas". Baudelaire utilise une métaphore pour la contrée par le "pays qui te ressemble". C'est un couple fusionnel. C’est le lieu du "vivre ensemble", l’Éden. "Aimer" nous conduit à l’incantation.  Le lieu est irréel et on le voit par aucune contrainte "à loisir", "mourir". "Là-bas" nous rappelle l'au-delà. A la fin de cette strophe, nous découvrons "traîtres yeux", "larmes". Les yeux ont envoûté le poète tombé sous leurs "charmes si mystérieux". Baudelaire est devenu amoureux. L'eau est transparente comme un diamant "brillant".

2) Qu'est-ce-qui décrit dans la 2e strophe ?
La deuxième strophe décrit une chambre inventée, on le voit par l'utilisation du conditionnel « décoreraient ». Le sens du toucher est légèrement décrit par "polis". Un autre sens la vue, insiste sur les lumières avec "luisants" et dans les "miroirs". Et le dernier sens, le plus important ici, l’olfaction qui renifle  les "odeurs" des "plus rares fleurs", "les vagues senteurs de l’ambre". L'ambre gris a un pouvoir aphrodisiaque par ses origines animales.
Les plafonds sont "riches" et sûrement peints, ils annonceraient  la scène portuaire finale.
Des "miroirs profonds" agrandissent la pièce,et  renvoient l’image des amants dans un narcissisme amoureux, ce qui renvoie le tout à l’érotisme de la scène.
Puis l'Orient est mis en valeur par "splendeur", "ses richesses", son rêve exotique, sa connotation licencieuse et enfin car il est le berceau des civilisations,  le décor "parle à l’âme".

3) Qu'est-ce-qui décrit dans la 3e strophe ?
C'est dans la troisième note que l'on note le poète attentif à son aimée  "moindre désir". A la fin , on imagine que le couple s’assoupit  "Le monde s’endort". Cet endormissement pareil à la mort "Aimer et mourir" de la première strophe.

4) De  quoi parle Baudelaire dans la 3e strophe ?
L'auteur parle du coucher de soleil et le décrit comme une peinture.

5) Trouvez-vous ce poème mélodieux ? Justifiez votre réponse
Oui ce poème est mélodieux, c'est ce qui séduit le lecteur. L'amour est beaucoup évoqué par ce couple en adoration,et les décors sont décrits par des mots plaisants et doux. Il y a une mysticité de l'amour poétique qui ressort.

6) Relevez les mots appartenant au champs lexical du luxe
"Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté", "l'ambre", "riches plafonds, splendeur orientale"

7) Comment trouvez-vous la musicalité du poème ?
Le poète sait jouer de ses facilités vocales pour suggérer l’atmosphère du lieu. Les consonnes  L et R soutiennent cet aspect brumeux qui convient au mystère. Les consonnes S et L contribuent par contre à la douceur du lieu. La reprise de la semi-consonne Y parfois associée à la voyelle longue ou produit une impression de nonchalance mélancolique.

8) Trouvez-vous ce problème mélodieux ? Justifiez votre réponse
Même question que la 5). Déjà répondu à la 5)

9) Relevez des mots appartenant au champs lexical de la lumière
"Brillant", "Soleils couchants", "Chaude lumière"