Réponses

2013-12-05T14:39:19+01:00
1) Le gaz qui est dans le champagne est du gaz carbonique (CO²)

2)
La formation des bulles provient d’une présence qui, elle, est invisible. Les verres dans lesquels on boit le champagne ne sont pas très propres : il y a des poussières, et de microscopiques fibres de cellulose mesurant une centaine de micromètres de long pour 10 à 20 micromètres de diamètre. C’est une structure non homogène qui contient donc des espaces libres dans lesquels l’air ambiant se niche. Dès que le verre est rempli, l'ai s'évapore selon le principe d’Archimède. Se forment donc de minuscules bulles, invisibles à l’œil nu. Ce n’est que parce que leur taille (volume) croît de façon progressive qu’on finit par les voir.Leur débit est d’environ 30 à 40 bulles par seconde. 

3)
Avant d'ouvrir la bouteille, la pression du gaz carbonique est de 6 atmosphères. Il y a à peu près 12 g de gaz carbonique par litre de champagne. Lorsqu'on débouche la bouteille de champagne, la pression du gaz carbonique chute brutalement puisqu'il n'y en a que 0,035% en volume dans l'air.
Le champagne doit donc établir un nouvel équilibre entre les pressions, où le gaz carbonique ne sera plus présent qu'à l'état de traces dans le champagne.