Bonjour voici mon sujet: Toute connaissance autre que scientifique n'est-elle qu'une illusion?
c'est a rendre pour demain et c''est un dissertation.
j'ai du mal avec mon plan
La science et ses connaissances
Les differentes limites de ses connaissances
Les connaissance autres que scientifique ( je n'en trouve pas )
merci de m'aider

1

Réponses

Meilleure réponse !
2013-12-03T22:52:21+01:00
Toute connaissance autre que scientifique n'est-elle qu'une illusion? 
I intro:
Comment définir la connaissance? Comme une croyance subjective ou comme une démarche objective? Quels champs de savoir recouvre la connaissance? Et dans ces champs, des connaissances scientifiques ne sont-elles pas intimement imbriquées?
N'y a-t-il qu'une seule vérité ? Et sinon, quels en sont les fondements? On remarque que la croissance exponentielle des connaissances scientifiques aujourd'hui mène aussi à des prises de conscience liées aux questionnements qu'elle suscite. Questionnement vrai ou illusion? La connaissance autre que scientifique n'est-elle qu'une illusion?
II Débat
- Les connaissances accumulées par l''humanité procèdent de 2 grandes classes : la connaissance acquise par l'expérience et la connaissance qui peut être appréhendée par une modélisation. Probablement, la première a précédé l'autre mais les faits établis par modélisation sont vite devenus la vérité en ceci qu'ils constituaient une loi universelle. On peut illustrer le propos par l'exemple des philosophes grecs, rhétoriciens et philosophes dont certains ont mis en lumière les fondements des mathématiques. Ou encore les philosophes des lumières , notamment Diderot, qui a entrepris son dictionnaire encyclopédique des arts et des sciences et trouvé là le moyen d'une réflexion approfondie sur la société. les raisonnements proposé le sont sur des observations précises amenant une déduction.
Ne peut-on à l'inverse affirmer que les grandes découvertes l'ont été sur base de l'expérience, la réflexion et l'intuition?
- S'il n'existait qu'une vérité unique, il n'y aurait qu'un système de pensée unique , une sorte de théocratie universelle. Or, force est de constater que ce n'est pas le cas.
Alors que des disciplines aussi variées que la finance, la psychologie ou la sociologie, par exemple utilisent toutes des outils mathématiques ,notamment les statistiques, pour exprimer des conclusions tirées de l'observation, il existe des courants de pensée totalement différents et pourtant légitimes. On peut par exemple contester l'existentialisme de Sartre et être adepte du déterminisme, mais la question ne sera jamais totalement tranchée en ce sens qu'elle appréhende le champs de la conscience. 
L'histoire est la discipline où le regard subjectif de ceux qui la relatent prend une importance majeure.
Peut-on donc  déduire une  vérité qui ne soit pas illusoire ?
Conclusion
 La connaissance sans conscience est certainement illusoire, mais si la science permet d'élargir les champs de la connaissance, on ne peut affirmer que la connaissance sans la science est illégitime.


Dis-moi ce que tu en penses, je veux bien y réfléchir avec toi; c'est un plan construit au "débotté"