Je vis cette faucheuse. Elle était dans son champ.
-Elle allait à grands pas moisonnant et fauchant
-Noir squelette laissant passer le crépuscule
-L'homme suivait des yeux les lueurs de la faux.

Victor Hugo, "Les Mors" , Les Contemplations,1856.

A la manière de Victor Hugo,écrivez une strophe présentant l'allégorie de la justice.Comme lui , vous utiliserez des groupes nominaux et des verbes au participe présent pour présenter ses attributs caractéristiques.

1

Réponses

2013-12-03T02:41:34+01:00
J'étais dans le tribunal attendant la justice. Elle trônait autour de moi, en ses bâtiments imposants. Inhalant et expirant, au rythme du flux des avocats et  leurs clients. Surveillant jalousement son fief, du haut de sa statue majestueuse. Mais nous humains qu'étions-nous, sinon des sujets attendant son verdict?